National

Taxelco et Aéroports de Montréal veulent électrifier leurs véhicules

Taxelco et Aéroports de Montréal veulent électrifier leurs véhicules
Photo: Getty ImagesAéroport international Pierre Elliott Trudeau à Montréal

MONTRÉAL — Aéroports de Montréal (ADM) et Taxelco s’engagent à électrifier considérablement leurs flottes de véhicules d’ici 2030.

ADM entend avoir un parc de véhicules légers entièrement électrique d’ici 2030. Pour le moment, seulement 12 des 69 véhicules légers sont électriques (environ 17 pour cent).

L’organisation s’engage également à électrifier la moitié de ses véhicules lourds, et à offrir de nouvelles infrastructures de recharge, tant pour les clients que pour les employés.

Quant à Taxelco, l’entreprise qui exploite les voitures de Taxi Diamond et Taxi Hochelaga, elle entend convertir 1500 véhicules pendant la même période.

Les représentants des deux organisations, dont le nouveau propriétaire de Taxelco, Pierre Karl Péladeau, en ont fait l’annonce lundi soir lors d’un événement de Propulsion Québec, la grappe des transports électriques et intelligents du Québec.

En avril dernier, M. Péladeau avait annoncé son intention d’acquérir les entreprises Taxi Diamond et Taxi Hochelaga, ainsi que Téo Techno — la plateforme technologique utilisée dans l’application mobile permettant de commander chez Téo Taxi.

Téo Taxi, un service de taxi qui roulait exclusivement avec des véhicules électriques, a cessé ses activités à la fin du mois de janvier. M. Péladeau a indiqué qu’il souhaitait revoir le modèle d’affaires de Téo, notamment en ce qui a trait à l’autonomie des voitures.

La Presse canadienne