National

Les employeurs en quête de travailleurs temporaires sont dans l’attente

Les employeurs en quête de travailleurs temporaires sont dans l’attente
Photo: THE CANADIAN PRESS/Andrew Vaughan

OTTAWA — Certains employeurs qui cherchent à embaucher des travailleurs étrangers temporaires font face à des délais d’attente importants en raison d’une demande accrue pour ces travailleurs cette année.

Le gouvernement fédéral a révélé que le nombre de demandes avait augmenté de près de 25 pour cent par rapport à l’année dernière, ce qui s’explique en partie par le faible taux de chômage au Canada.

Certains employeurs doivent attendre plus de 100 jours pour savoir s’ils peuvent faire venir des travailleurs migrants, après avoir prouvé qu’aucun Canadien n’est disponible pour ces emplois.

Leah Nord, de la Chambre de commerce du Canada, signale que ces retards auront des conséquences financières importantes dans certaines entreprises.

Les producteurs agricoles qui ont besoin de travailleurs étrangers temporaires pour travailler avec la main-d’œuvre agricole pendant la saison de croissance seront particulièrement touchés, souligne-t-elle.

Le ministère de l’Emploi et du Développement social assure qu’il prend des mesures pour remédier aux retards, dont un récent investissement de 3,4 millions $ pour embaucher davantage d’employés affectés au traitement des demandes.

La Presse canadienne