National

La Ville d’Ottawa décerne son honneur le plus prestigieux à l’avocat Ronald Caza

La Ville d’Ottawa décerne son honneur le plus prestigieux à l’avocat Ronald Caza
Photo: Getty ImagesVue aérienne d'Ottawa

OTTAWA — L’avocat Ronald Caza, bien connu pour sa défense de la francophonie en Ontario, a été honoré mardi soir par la ville d’Ottawa.

Le maire de la capitale, Jim Watson, lui a remis la clé de la Ville au cours d’une cérémonie à l’hôtel de ville, en reconnaissance de sa brillante carrière dans le domaine juridique et de son engagement envers la communauté francophone d’Ottawa.

La clé de la Ville est l’honneur le plus prestigieux que décerne la Ville d’Ottawa.

Le maire Watson a déclaré que Ronald Caza a été une voix importante pour Ottawa tout au long de sa carrière. Il a rappelé ses efforts visant à sauver l’Hôpital Montfort et son engagement envers la communauté francophone, mais il a ajouté que l’avocat a contribué à la ville de bien d’autres manières, notamment par son travail en tant que bénévole ou sa participation à des collectes de fonds.

Il a présidé les conseils d’administration de plusieurs organismes, notamment Centraide Ottawa, le Regroupement des gens d’affaires de la capitale nationale (RGA) et l’Écho d’un peuple. Il est actuellement président des conseils d’administration de la Fondation Montfort, d’Unique FM et du Collège universitaire dominicain.

Ronald Caza est né à Chelmsford, au nord-ouest de Sudbury. Il est diplômé en philosophie de l’Université Laurentienne et en droit à l’Université d’Ottawa. Il a par la suite travaillé dans divers cabinets avant d’ouvrir son propre cabinet spécialisé, Caza Saikaley s.r.l.

Parmi les autres récipiendaires récents de la clé de la Ville d’Ottawa figurent l’auteure et avocate Maureen McTeer, le patineur artistique Patrick Chan, la militante pour le don d’organes Hélène Campbell, l’auteure Margaret Atwood, l’ancien capitaine des Sénateurs d’Ottawa Daniel Alfredsson, Beverley McLachlin, ancienne juge en chef de la Cour suprême du Canada, l’animateur de télévision Alex Trebek et le journaliste Michel Picard.

 

 

La Presse canadienne