National

Formation des grutiers: la décision du ministre la semaine prochaine

Formation des grutiers: la décision du ministre la semaine prochaine
Photo: La Presse canadienneLe ministre Jean Boulet

MONTRÉAL — C’est la semaine prochaine que le ministre du Travail, Jean Boulet, fera connaître sa position finale dans le dossier de la formation des grutiers.

Les grutiers avaient fait une grève illégale dans l’ensemble des chantiers du Québec, en juin 2018, pour protester contre un nouveau règlement qui modifiait les règles de leur formation. La grève était illégale, puisque les conventions collectives étaient encore en vigueur dans l’industrie de la construction — et elles le sont d’ailleurs encore. Les grutiers soutenaient que les nouvelles règles touchant la formation posaient problème pour la sécurité du public et la sécurité des ouvriers.

Ils étaient finalement revenus au travail après plusieurs jours de grève et une ordonnance du Tribunal administratif du travail.

Puis un comité d’experts avait été formé par Québec pour évaluer la sécurité du fameux règlement sur la formation des grutiers qui avait mis le feu aux poudres.

Le groupe d’experts avait rendu son rapport en mars dernier, concluant que le Programme de formation en entreprise était effectivement, «sous sa forme actuelle, insuffisant pour assurer l’apprentissage et l’intégration des notions de base nécessaires à la conduite sécuritaire d’une grue». Les experts avaient donc recommandé d’améliorer la formation de base pour devenir grutier.

Après la publication du rapport, le ministre a tenu une journée de consultation, ce printemps, pour «permettre à tous les partenaires de discuter de la faisabilité et de la mise en application des mesures proposées par les deux experts».

À la suite de cette journée de consultation, il fera connaître sa position finale la semaine prochaine. «Là, je suis en train de façonner ma décision, en tenant compte de ces discussions-là et du rapport du comité d’experts», a-t-il indiqué jeudi, après qu’il eut participé à une conférence de presse pour annoncer la conclusion de l’entente Canada-Québec sur la formation de la main-d’oeuvre.

«C’est pour bientôt; mon objectif, c’est d’annoncer ça la semaine prochaine», a-t-il confié.

Lia Lévesque, La Presse canadienne