National

Le Bloc mise sur son chef pour une nouvelle campagne de publicité estivale

Le Bloc mise sur son chef pour une nouvelle campagne de publicité estivale
Photo: Adrian Wyld/La Presse canadienneYves-François Blanchet, chef du Bloc québécois

OTTAWA — Le visage du chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, sera bien visible sur des affiches placées en bordure des autoroutes dans diverses régions du Québec cet été.

Le parti lance une offensive préélectorale qui vise à faire connaître son chef avant le scrutin de cet automne, avec des slogans ciblés selon chaque région.

Une première pancarte a déjà été placée lundi sur l’autoroute 30, à l’ouest du boulevard Cousineau, avec comme slogan : «L’autre fort de Chambly».

Sur Twitter, M. Blanchet a déclaré qu’il s’agissait d’un «premier clin d’oeil» aux citoyens de la circonscription de Beloeil-Chambly, où il sera candidat cet automne.

Le Bloc ne cache pas qu’il espère faire des gains en territoire caquiste lors de la prochaine élection fédérale.

Jusqu’au début du mois d’août, d’autres pancartes feront leur apparition sur la Rive-Sud et la Rive-Nord dans la région de Montréal, mais aussi au Saguenay et en Gaspésie.

«C’est une campagne ciblée et distincte pour chaque région. Elle mise sur le nationalisme et les régionalismes. On joue la corde de la fierté», explique un organisateur bloquiste, qui ajoute que l’idée est de mener une campagne «positive».

La campagne bloquiste n’est pas sans rappeler l’offensive publicitaire du Parti québécois l’an dernier, qui avait voulu se faire remarquer de façon ludique avec des «blagues de péquistes».

Catherine Lévesque, La Presse canadienne