National

C.-B.: un homme meurt du virus de la rage, un premier cas du genre depuis 2003

C.-B.: un homme meurt du virus de la rage, un premier cas du genre depuis 2003
Photo: TC Media - Archives

VICTORIA — Un homme de la Colombie-Britannique vient de mourir d’une infection au virus de la rage, une première dans la province depuis 2003.

L’identité du malheureux n’a pas été dévoilée par les autorités.

La responsable de la santé publique en Colombie-Britannique, la Dre Bonnie Henry, explique que la victime est entrée en contact avec une chauve-souris à la mi-mai et que six semaines plus tard, elle a manifesté des symptômes compatibles avec ceux du virus de la rage.

Ses proches de même que les gens qui ont côtoyé l’homme, y compris ceux qui l’ont soigné, ont été traités pour ne pas contracter le virus à leur tour.

Le communiqué de presse de la Dre Henry signale que ce cas a été signalé sur l’île de Vancouver, mais qu’il est connu que la chauve-souris peut transporter le virus de la rage partout en Colombie-Britannique.

Le communiqué ajoute qu’au Canada, à peine 24 cas d’infection au virus de la rage ont été relevés depuis les années 1920. Les plus récents ont été confirmés en Ontario en 2012 et en Alberta en 2007.

La chauve-souris est présentement la seule espèce qui est connue pour transporter le virus de la rage en Colombie-Britannique. Parmi ces petits animaux nocturnes qui ont été capturés et analysés, environ 13 pour cent étaient porteurs du virus.

La Presse canadienne