National

Autre écrasement d’avion mortel en Abitibi-Témiscamingue dimanche soir

Autre écrasement d’avion mortel en Abitibi-Témiscamingue dimanche soir
Photo: iStockUn avion de type Cessna

EEYOU ISTCHEE BAIE-JAMES, Qc — Un homme est mort à la suite de l’écrasement du petit avion qu’il pilotait dimanche soir en Abitibi-Témiscamingue.

Il s’agit du pilote de l’avion, Alain Lacroix, un homme de 56 ans originaire de Normétal.

Sur sa page Facebook, la députée fédérale de l’endroit, Christine Moore, a offert ses condoléances aux proches d’Alain Lacroix «ainsi qu’aux employés de la Boulangerie Lacroix.»

La Boulangerie Lacroix est l’un des plus grands employeurs de la région.

Les deux occupants de l’appareil avaient été transportés dans un centre hospitalier de la région. Le décès du pilote a été confirmé lundi avant-midi par la Sûreté du Québec (SQ). Son passager, un homme de 29 ans, est hospitalisé pour des blessures qualifiées de graves.

Selon la SQ, l’impact avec le sol est survenu lors de ce qui pourrait être un atterrissage d’urgence sur le rang 10-01 à Val-Paradis, un village faisant partie de la municipalité d’Eeyou Istchee Baie-James, dans le nord-ouest du Québec.

Les autorités ont reçu un appel d’urgence à 21h. Il s’agirait d’un vol de plaisance dans le secteur.

Le type d’appareil, sa provenance et sa destination n’étaient pas encore connus en milieu de matinée. On ignorait aussi l’identité des victimes.

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a été avisé de l’incident qui est survenu à un peu plus de 200 kilomètres au nord-ouest du lieu de l’écrasement d’un monomoteur Beechcraft Bonanza il y a près de deux semaines, près de Senneterre.

La Sûreté du Québec mènera aussi une enquête.

La Presse canadienne