National

Les équipes d’urgence ont fini leur boulot à London

Les équipes d’urgence ont fini leur boulot à London
Photo: La Presse canadienne/Geoff RobinsDes responsables du service des incendies enquêtent sur les lieux d'une explosion à London, en Ontario.

LONDON, Ont. — Les équipes d’urgence ont quitté l’endroit où est survenue une explosion qui a secoué cette semaine une partie de London, en Ontario.

D’autres résidants ont pu regagner samedi matin leur domicile

Selon un communiqué publié par la municipalité, les débris ont été retirés des rues et des trottoirs.

Sept personnes ont été blessées et les occupants d’une centaine de résidences ont dû quitter leur foyer après qu’un véhicule eut percuté une maison et heurté une conduite de gaz, déclenchant l’explosion de mercredi soir.

Un pompier demeure hospitalisé dans un état jugé sérieux.

Le service des incendies a fait savoir que la résidence percutée par le véhicule avait été détruite. Personne n’était à l’intérieur de la maison au moment de l’explosion.

Au moins deux résidences ont dû être démolies vendredi, a annoncé la ville. Cinq autres ne sont pas encore assez sûres pour permettre à leurs occupants d’y revenir.

Selon la municipalité, une centaine de ménages ont été affectés par l’explosion. La grande majorité des sinistrés ont pu revenir chez eux. Certains ont pu récupérer leur animal domestique.

La police de London a annoncé que Daniella Alexandra Leis, une femme âgée de 23 ans originaire de Kitchener, en Ontario, a été accusée de conduite avec facultés affaiblies en lien avec l’accident.

La Presse canadienne