National

Un meurtrier s’évade d’un pénitencier à sécurité minimale au Nouveau-Brunswick

Un meurtrier s’évade d’un pénitencier à sécurité minimale au Nouveau-Brunswick
Photo: Getty Images/iStockphotowired fence with barbed wires on blue sky background

DORCHESTER, N.-B. — La Gendarmerie royale du Canada (GRC) au Nouveau-Brunswick recherche un meurtrier en cavale qui n’est jamais rentré au pénitencier à sécurité minimale de Dorchester à la suite d’une sortie temporaire sans escorte qui lui avait été accordée.

Selon Service correctionnel Canada, Jack Woods, âgé de 66 ans, purge une peine d’une durée indéterminée pour homicide involontaire coupable et meurtre au deuxième degré.

L’agence fédérale a indiqué que Jack Woods était détenu dans un établissement à conception résidentielle au sud de Moncton lorsqu’il est sorti en permission et n’est pas rentré jeudi comme prévu.

Un mandat d’arrêt a été lancé contre lui et la GRC a entrepris ses recherches.

Jack Woods mesure cinq pieds et sept pouces, pèse 223 livres. Le sexagénaire a le teint clair, les yeux bleus, les cheveux bruns et il lui manque les deux petits doigts.

Il arbore également un tatouage de léopard sur le bras droit et des tatouages de crânes humains sur l’avant-bras et le bras gauche.

La Presse canadienne