National

Hydro-Québec: une baisse des tarifs de 5% réclamée par trois organismes

Hydro-Québec: une baisse des tarifs de 5% réclamée par trois organismes
Photo: Archives Métro

MONTRÉAL — Trois organismes demandent conjointement à la Régie de l’énergie que les tarifs d’électricité d’Hydro-Québec soient réduits de près de 5 pour cent pour l’année 2020-2021.

Option consommateurs, la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) et l’Association québécoise des consommateurs industriels d’électricité (AQCIE) appuient cette demande sur leur analyse des dernières informations disponibles qui démontrent qu’Hydro-Québec se dirige vers l’accumulation d’un nouveau trop-perçu de 624 millions $ pour l’année 2020-2021, si le gel tarifaire prévu au projet de loi 34 est appliqué.

Les trois groupes affirment qu’un processus normal de fixation des tarifs devant la Régie de l’énergie aurait entrainé une baisse tarifaire de près de 5 pour cent pour les consommateurs résidentiels, commerciaux et industriels du Québec, incluant la remise de 500 millions $ déjà promise par le gouvernement.

Ils concluent ainsi que le bénéfice pour les clients serait de 124 millions $ supérieur à ce qu’offre le projet de loi.

Depuis 2004, Hydro-Québec dépose annuellement un dossier tarifaire devant la Régie de l’énergie, notamment ses demandes pour l’année à venir. Les arguments de la société d’État peuvent ainsi être analysées. Cette année, la société d’État n’a pas suivi cette démarche, invoquant le dépôt du projet de loi 34, le 12 juin dernier.

Voilà pourquoi Option consommateurs, la FCEI et l’AQCIE ont décidé de présenter conjointement un dossier tarifaire devant la Régie de l’énergie. Ils demandent au ministre de l’Énergie, Jonatan Julien, d’exiger qu’Hydro-Québec fournisse l’information requise dans le dossier tarifaire.

La Presse canadienne