National

Un ancien moniteur de camp de jour arrêté pour des agressions sexuelles

Un ancien moniteur de camp de jour arrêté pour des agressions sexuelles
Photo: Mario Beauregard/MétroPalais de justice de Saint-Jérôme

MONTRÉAL — Faviann Enrique Di Tullio, un ancien moniteur de camp de jour, a été arrêté mercredi pour des infractions à caractère sexuel survenues dans les secteurs de Morin-Heights, Boisbriand, Deux-Montagnes, Sainte-Marthe-sur-le-Lac ainsi qu’à Sainte-Anne-de-Beaupré entre les années 2008 et 2012.

L’homme, qui a aujourd’hui 34 ans, aurait ciblé ses victimes «alors qu’il était moniteur dans un camp d’été des Laurentides, en prenant contact avec elles via les médias sociaux après leur séjour», selon la Sûreté du Québec (SQ).

La SQ a indiqué qu’il aurait fait trois victimes de moins de 16 ans.

Le suspect a comparu mercredi au palais de justice de Saint-Jérôme. Il fait face à plusieurs chefs d’accusation dont leurre, contacts sexuels, exploitation sexuelle, agression sexuelle, incitation à des contacts sexuels et actions indécentes.

La SQ invite les citoyens qui auraient des informations concernant Faviann Enrique Di Tullio à communiquer de façon confidentielle avec la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec.

La Presse canadienne