National
11:26 10 avril 2021 | mise à jour le: 10 avril 2021 à 11:27 Temps de lecture: 3 minutes

COVID-19: 1754 nouvelles infections et 13 décès additionnels

COVID-19: 1754 nouvelles infections et 13 décès additionnels
Photo: Josie Desmarais/MétroUn homme reçoit le vaccin Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 au centre de vaccination du Stade olympique.

Le Québec rapporte 1754 nouvelles infections à la COVID-19 dans le cadre du plus récent bilan de la pandémie au Québec, soit 71 de plus que la veille. On déplore également 13 nouveaux décès. Les hospitalisations sont en hausse de 14 avec un total de 583. De ce nombre, 138 personnes sont aux soins intensifs, soit une augmentation de quatre.

Un nouveau record du nombre de personnes vaccinées a par ailleurs été atteint alors que 73 023 doses de vaccin ont été administrées dans les 24 dernières heures, pour un total de 1 829 011. Au total, 2 429 695 doses ont été reçues.

Si on recense 13 nouveaux décès, on note toutefois un total de 10 737 décès reliés à la COVID-19 depuis mars 2020, en raison de deux décès non attribuable au coronavirus.

Deux des nouveaux décès sont survenus au cours des 24 dernières heures. Huit décès se sont produits entre le 3 et le 8 avril. Un autre décès s’est produit à une date inconnue.

Montréal est toujours la région la plus touchée par les nouvelles infections, avec un total de 428 nouveaux cas. La région de la Capitale-Nationale suit de près avec 410 nouvelles infections. Chaudière-Appalaches est la troisième région la plus affectée avec 220 nouvelles infections.

INSPQ

Le Grand Montréal se trouverait, selon l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), à un moment critique de l’évolution de l’épidémie de COVID-19.
L’évolution de l’épidémie au cours des prochaines semaines dépendrait des mesures sanitaires en place, de l’intensité du dépistage/traçage, du rythme de vaccination et de l’adhésion de la population aux mesures sanitaires et aux consignes d’isolement.
Par ailleurs, l’INSPQ suggère que la transmission communautaire soutenue du variant plus virulent pourrait occasionner une augmentation des hospitalisations chez les personnes de 65 ans et moins.
La vaccination des personnes âgées de 65 ans et plus, qui sont les plus à risque de complications de la COVID-19, devrait permettre d’atténuer l’impact d’un nouveau variant sur les hospitalisations et les décès dans ce groupe d’âge.
Toutefois, puisqu’une proportion importante des personnes âgées de 65 ans et moins ne sera pas vaccinée à court terme, des augmentations des cas et des hospitalisations pourraient survenir parmi ce groupe d’âge en avril et mai; ces augmentations seraient d’autant plus importantes dans un scénario d’adhésion moyenne aux mesures.

Réseau scolaire

Québec a mis à jour ses données quant à la situation dans ses écoles, au 8 avril. Le réseau scolaire comptait à ce moment 3338 cas positifs confirmés, soit 2750 élèves et 588 membres du personnel.

Quelque 14744 cas positifs confirmés se sont rétablis et de retour à l’école, soit 187 de plus que la veille. Un total de 1199 écoles ne présentent plus de nouveaux cas depuis 14 jours. Un cumul de 1002 écoles comptent des cas positifs actifs rapportés avec diagnostic, soit 21 de plus que la veille.

Quelque 444 écoles demeurent partiellement ou complètement fermées.

 

Articles similaires