National
12:19 6 mai 2021 | mise à jour le: 6 mai 2021 à 16:46 Temps de lecture: 2 minutes

Vaccins: l’Assemblée nationale demande la suspension des brevets

Vaccins: l’Assemblée nationale demande la suspension des brevets
Photo: Zoé Magalhaès/Archives MétroGabriel Nadeau-Dubois.

L’Assemblée nationale du Québec adopte une motion qui appuie la suspension des brevets des vaccins contre la COVID-19, alors qu’au fédéral, une motion similaire du Bloc québécois est rejetée.

«L’Assemblée nationale salue et appuie la décision du président des États-Unis d’appuyer la résolution présentée à l’Organisation mondiale du commerce visant à suspendre les brevets des vaccins contre la COVID-19.» – Extrait de la motion présentée par Québec solidaire

Les États-Unis ont annoncé hier qu’ils étaient pour la levée des brevets sur les vaccins, dans un contexte où les pays pauvres manquent de doses. Les brevets protègent la propriété intellectuelle des entreprises, mais rendent difficile pour certains pays l’accès à ce moyen de protection pour leur population.

Il s’agit d’une crise sanitaire mondiale, et les circonstances extraordinaires de la pandémie de la COVID-19 appellent à des mesures extraordinaires, a dit la représentante américaine au Commerce Katherine Tai.

La motion québécoise qui soutient cette décision a été présentée par Gabriel Nadeau-Dubois, jeudi. Le responsable des enjeux de santé et porte-parole de Québec solidaire a interpellé plus tôt le premier ministre canadien Justin Trudeau, lui demandant de faire de même.

«Ce n’est pas une question de charité, c’est une question de solidarité et c’est dans notre intérêt de s’assurer que toute la planète soit vaccinée le plus vite possible. Il n’y aura aucun Québécois, aucune Québécoise en sécurité tant et aussi longtemps que toute la planète ne sera pas vaccinée.» – Gabriel Nadeau-Dubois.

La motion qui a été présentée au Parlement canadien par le Bloc québécois a toutefois été rejetée.

«Après une demande de l’Europe, des États-Unis et une demande unanime de l’Assemblée nationale, les libéraux votent contre notre motion visant à suspendre les brevets de vaccins contre la COVID-19. On repassera pour la coopération internationale en temps de pandémie…», a déploré sur Twitter le député du Bloc Québécois de Lac-Saint-Jean Alexis Brunelle-Duceppe.

Articles similaires