National

Prorogation du parlement: Les Canadiens s'opposent, Harper contre-attaque

Plus d’un Canadien sur deux est en désaccord avec la décision du gouvernement Harper de proroger la session parlementaire, selon un sondage Angus-Reid publié hier. Ce sondage est présenté plus d’une semaine après que le premier ministre du Canada, Stephen Harper, eut annoncé la suspension des travaux parlementaires.

Le mécontentement semble plus important au sein des répondants dont les allégeances politiques vont aux partis d’opposition. En effet, environ 75 % des libéraux et des néodémocrates, de même que 65 % des partisans du Bloc québécois, se disent contre la prorogation du parlement.

De plus, seul un Canadien sur cinq dit croire à la raison invoquée par M. Harper afin d’ajourner la session parlementaire, soit la nécessité de mettre en place un nouveau plan économique. Le sondage, commandé par le Toronto Star, a été réalisé en ligne du 5 au 6 janvier 2009 auprès de 1 019 répondants.

Une habitude annuelle
Par ailleurs, le premier ministre a répondu hier aux critiques dans l’émission Les coulisses du pouvoir, qui sera diffusée le week-end prochain à Radio-Canada.

Stephen Harper a notamment déclaré qu’il pourrait y avoir d’autres prorogations du parlement dans le futur, ouvrant la porte à ce que cela puisse devenir «une habitude annuelle». Le premier ministre s’est appuyé sur des sondages dont les informations n’ont pas été citées et qui indiqueraient que la prorogation du parlement n’est pas une préoccupation pour les Canadiens.

Dans cet entretien, M. Harper affirme que le gouvernement devra revoir son agenda pour avoir des sessions parlementaires d’une durée d’une année, estimant qu’«avoir des sessions de deux à trois années», comme c’est le cas actuellement, est une mauvaise idée.

Le premier ministre s’est également prononcé en fa­veur d’une réforme du Sénat, une institution datant du 19e siècle, qu’il souhaite transformer en une chambre élue, et ce, malgré l’opposition des provinces. 

L’entrevue sera diffusée à l’émission Les coulisses du pouvoir, dimanche à 11 h, à Radio-Canada.

Articles récents du même sujet