National
06:55 7 mai 2016 | mise à jour le: 7 mai 2016 à 17:06 Temps de lecture: 1 minutes

Alberta: le Québec enverra 44 pompiers mardi

Alberta: le Québec enverra 44 pompiers mardi
Photo: The Associated PressWild fires burn south of Fort McMurray, Alberta, seen from highway 63 Friday, May 6, 2016. Displaced residents at oil field camps north of Fort McMurray, Alberta, got a sobering drive-by view of their burned out city Friday in a convoy that moved evacuees south amid a massive wildfire that officials fear could double in size by the end of Saturday. As police and military oversaw the procession of hundreds of vehicles, a mass airlift of evacuees also resumed. (Jonathan Hayward/The Canadian Press via AP) MANDATORY CREDIT

QUÉBEC – Le Québec prêtera main-forte à l’Alberta en envoyant 44 de ses pompiers dans la province, qui tente de maîtriser un immense incendie de forêt dans la région de Fort McMurray.

Quatre avions-citernes ont été dépêchés en Alberta, vendredi, par la Société québécoise de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), ainsi que 12 membres du personnel, mais aucun pompier québécois n’est sur le terrain pour l’instant, a précisé Robert Lemay, agent à la prévention et à l’information.

La SOPFEU a aussi prêté une spécialiste en communications qui s’est rendue à Winnipeg, au Centre interservices des feux de forêt du Canada, pour aider à la transmission des informations aux médias.

Les 44 pompiers québécois suivront les indications des autorités albertaines, mais selon M. Lemay, en raison de l’ampleur de l’incendie, ils devront probablement s’y attaquer «petit morceau par petit morceau» en espérant que la pluie puisse éventuellement leur donner un coup de main.

L’origine de l’incendie qui ravage Fort McMurray n’est pas encore déterminée, mais l’hypothèse qu’il soit de cause humaine n’est pas écartée.

Articles similaires