Politique

Vaccination: 500 000 doses de plus de Moderna attendues

Le ministre de la Santé, Christian Dubé Photo: Josie Desmarais/Métro

Dès maintenant, tous les Québécois de 50 ans et plus ayant reçu une première dose des vaccins de Moderna ou d’AstraZeneca peuvent devancer leur rendez-vous pour la deuxième dose. L’ordre prévu en fonction du groupe d’âge est toujours en vigueur.

Mercredi, les 45 ans et plus pourront faire de même. Plus de 700 000 personnes ont devancé leur deuxième inoculation jusqu’à présent.

Toute personne ayant reçu une première dose d’Astra Zeneca peut choisir de recevoir un autre type de vaccin sur place. Cela est possible puisqu’au cours des deux prochaines semaines, Québec attend 1,6 million de doses de Moderna, soit 500 000 de plus que prévu.

Près de 14% de la population a reçu deux doses. Chez les 12 à 17 ans, ce sont 71% des adolescents qui sont vaccinés. C’est le groupe des 18 à 39 ans qui traîne de la patte: il faut toujours que 170 000 parmi eux se fassent vacciner pour atteindre l’objectif fixé de 75%.

«On n’est pas à l’abri d’un sursaut des cas à l’automne.»

Christian Dubé, ministre de la Santé

Parmi eux, les deux tiers se trouveraient dans le grand Montréal. «On ne veut rien laisser sur la table pour rejoindre cette clientèle, admet le ministre de la Santé Christian Dubé. On va continuer de vous surprendre. Il y a d’autres choses en discussion pour aller chercher les derniers gaulois.»

Par ailleurs, il sera possible dès mercredi de télécharger une preuve de vaccination électronique via un portail libre-service.

«Bleu comme le paradis»

Dès lundi, le Bas-Saint-Laurent, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Mauricie et le Centre-du-Québec deviendront des zones vertes. Il sera désormais possible pour les résidents de ces secteurs de recevoir jusqu’à dix personnes, à l’intérieur.

Par ailleurs, les mesures sanitaires reliées aux différents paliers de couleurs pourraient être allégées au cours des prochaines semaines. «On travaille dans cette perspective», a dévoilé le directeur national de santé publique, Horacio Arruda.

Puis, un relâchement plus complet des restrictions devrait être entamé à l’automne, lorsqu’une forte portion de la population aura reçu ses deux doses de vaccin. Le Québec sera alors en zone bleue.

«On va revenir à ce qu’on appelle un bleu, bleu comme le paradis du ciel, s’est emballé le Dr Arruda. Ça va être beaucoup, beaucoup plus souple.»

Plus de partisans?

Une décision serait «imminente» à savoir si le nombre de partisans admis au Centre Bell pourrait être augmenté lors des prochains matchs des Canadiens. La santé publique se penche encore sur la question.

«On doit être cohérent avec les autres secteurs d’activités en respectant certaines approches qu’on a décidé d’avoir jusqu’à maintenant», a expliqué le Dr Arruda.

Le premier match à domicile du troisième tour se tiendra vendredi, à 20h. Lundi, l’heure de fermeture des bars et restaurants a été repoussée à 2h00, juste avant la première partie.

Articles récents du même sujet