Art de vivre
03:39 25 juillet 2011 | mise à jour le: 25 juillet 2011 à 03:39 temps de lecture: 3 minutes

Les bières faibles en calories attaquent le marché

La brasserie Labatt lance aujourd’hui au Québec la Bleue 55, une bière faible en calories, qui ne contient que 55 calories. Elle emboîte ainsi le pas de son principal compétiteur, Molson Coors, qui lançait en janvier la première bière de ce type au pays, la Molson Canadian 67, une bière à 67 calories.

«L’industrie de la bière est assez stable au Québec. Par contre, à l’intérieur de l’industrie, il y a le segment des bières légères qui est en croissance actuellement. C’est pour répondre à cette demande qu’on a lancé la Bleue 55», indique Geneviève Dion, directrice adjointe du marketing chez Labatt.

En lançant sa bière en janvier 2011, Molson citait d’ailleurs un sondage fait auprès de 2 000 Canadiens qui révélait que 61% des gens prennent en considération l’apport en calories lorsqu’ils choisissent une boisson alcoolisée. La demande était donc là, selon le grand brasseur nord-américain.

«Que ce soit sur le plan des ventes ou des commentaires que l’on reçoit des consommateurs, les résultats vont au-delà de nos attentes», soutient la chef de la marque Molson Canadian 67, Mélanie Robitaille.

Pour le nutritionniste Jonathan Fontaine, bien que la bière ne sera jamais un produit fondamentalement intéressant nutritionnellement parlant, celle-ci l’est davantage si on la compare à d’autres boissons. «Ces nouvelles bières sont intéressantes seulement par comparaison, c’est-à-dire si l’on en boit la même quantité qu’un produit équivalent. À ce moment-là, on divise par deux son apport en calories», dit-il.

Les gens soucieux de leur bien-être ou ceux qui cherchent à réduire leur apport calorique sont la clientèle visée par ses nouveaux produits. Ces nouvelles boissons s’inscrivent dans la même lignée que les autres produits alimentaires faibles en calories qui sont de plus en plus populaires sur le marché.

Pour obtenir des bières aussi peu caloriques, les brasseurs doivent diminuer la quantité de glucides ainsi que la quantité d’alcool. C’est pourquoi les deux bières ont un taux d’alcool assez bas; la Bleue 55 contient 2,4% d’alcool alors que la Molson Canadian 67 en contient 3%. «L’alcool est vraiment riche en calories, explique le nutritionniste Jonathan Fontaine. On ne pourrait donc pas, en théorie, avoir une bière faible en calories à 5% d’alcool.»

En effet, un gramme de glucide est équivalent à quatre calories alors qu’un gramme d’alcool en vaut sept. En comparaison, un gramme de gras, le composé le plus calorique, compte neuf calories.

Articles similaires