Art de vivre

On boit quoi?

On boit quoi?
Photo: Getty Images

Voici trois Pinot noir coups de cœur de la rédaction pour se rincer le gosier cette semaine!

Meiomi

Vin Meiomi

Cet assemblage de pinots noirs provient de trois zones californiennes: Monterey (56 % ), Santa Barbara (26 %) et Sonoma (18 %). Le vin présente un équilibre parfait entre les notes d’épices et de fruits. Les tanins sont opulents, le nez est boisé et franc, mais ces deux puissances sont atténuées par une agréable fraîcheur.
22$, à la SAQ

Inniskillin

Vin Inniskillin

On a apposé l’étiquette «aromatique et souple» sur ce pinot noir canadien au comptoir de la SAQ, et c’est justifié. De la région du Niagara, ce vin propose des arômes de cerise noire et de terre qui emplissent les narines. Moyennement corsé, il offre en bouche des saveurs de cuir et de vanille.
17 $, à la SAQ

Luca 

Vin Luca

On demeure sur le continent américain en présentant ce pinot noir de la région de Mendoza, en Argentine. Sa robe de couleur grenat embaume les fruits rouges complexes, qu’on goûte ensuite en bouche: framboise, fraise des bois, cerise… Ce vin est sec, et les notes de cuir et d’épices qu’il laisse en bouche sont surprenantes.
30 $, à la SAQ, en quantité limitée