Art de vivre
18:20 9 novembre 2015 | mise à jour le: 9 novembre 2015 à 18:20 temps de lecture: 2 minutes

5 trucs pour gérer les crises d’épilepsie

5 trucs pour gérer les crises d’épilepsie
Photo: Getty Images/iStockphoto

La plupart des gens savent ce qu’est l’épilepsie, mais peu sauraient comment réagir face à une crise causée par ce trouble neurologique. L’infirmière Imane Sabr propose quelques pistes pour prévenir et gérer les crises d’épilepsie.

CV

  • Nom : Imane Sabr
  • Années d’expérience : 4 ans
  • Clinique : Centre hospitalier St. Mary’s

StimulationÉviter les excès de stimulation
Les neurones d’une personne épileptiques sont prompts à la surexcitation. Pour éviter le déclenchement des crises, il vaut mieux contrôler soigneusement le temps passé devant la télévision et les autres sources de stimulation lumineuse. Il faut savoir qu’une personne qui a fait une crise d’épilepsie sera toujours à risque d’en refaire une.

alcoolLimiter la consommation d’alcool
Il est recommandé aux personnes épileptiques de limiter leur consommation d’alcool, tout particulièrement à celles dont le trouble est mal maîtrisé. En effet, même une petite quantité d’alcool peut aggraver les crises. Il en va de même pour la consommation de drogue.

SommeilÉviter les situations de surmenage
L’épilepsie est intimement liée à la fatigue et au manque de sommeil, qui peuvent aggraver ou déclencher les crises. Une bonne hygiène de sommeil, incluant une routine relaxante (bain tiède, exercices de respiration, repas légers, etc.), peut aider à contrôler la situation.

gestes qui sauventDégager les surfaces
Face à une personne en pleine crise de convulsions, il faut rapidement penser à dégager non seulement les alentours (pour éviter les blessures), mais aussi les voies respiratoires. Il est recommandé de placer la personne sur le côté afin que sa langue n’entrave pas sa respiration. Si la personne porte une cravate ou une chemise boutonnée, il peut être utile de les desserrer.

rester calmeRester calme
C’est plus facile à dire qu’à faire, mais en situation de crise d’épilepsie, l’accompagnant se doit de rester calme et de ne pas trop toucher la personne. Le plus important, c’est de faire attention au temps, puisque la crise ne devrait pas dépasser cinq minutes. Autrement, il faut appeler le service d’urgence, qui voudra savoir depuis combien de temps les convulsions durent.

Articles similaires