Art de vivre
20:19 20 juin 2016 | mise à jour le: 20 juin 2016 à 20:19 temps de lecture: 3 minutes

Cinq trucs pour mieux digérer

Cinq trucs pour mieux digérer
Photo: Getty ImagesBusinessman Eating Hamburger

Maux de ventre, brûlures d’estomac, reflux gastriques, ballonnements… la digestion peut parfois être un processus long et douloureux. La nutritionniste Johanne Vézina propose cinq conseils pour ne pas regretter un succulent repas.

CV

  • Nom: Johanne Vézina
  • Expérience: Nutritionniste depuis 1994 et conférencière
  • Pratique : Cliniques privées à Montréal et sur la rive sud (johannevezina.com)

Prendre le temps de manger
À l’ère de la restauration rapide, il n’est pas rare d’engloutir un repas en moins de 10 minutes, top chrono. Pourtant, l’estomac a besoin d’environ 20 minutes pour envoyer un message de satiété au cerveau. Il est donc essentiel de manger par petites bouchées, de les mastiquer et de savourer chaque aliment. Si on avale son repas en quatrième vitesse, il se peut que la quantité de nourriture ingurgitée soit plus importante que nécessaire. Le foie sera alors davantage sollicité.

Éviter les bulles
Même si l’eau pétillante est efficace pour aider à la digestion, elle peut causer des ballonnements. Les bulles qu’on retrouve dans les boissons gazeuses, les jus pétillants ou encore les sodas font entrer de l’air dans le système digestif et entraînent des ballonnements. Ces boissons sont donc à proscrire autant que possible et peuvent être facilement remplacées par de l’eau.

Adopter une bonne posture
On se souvient tous de la phrase inlassablement répétée par maman à table: «Tiens-toi droit quand tu manges!» Elle avait raison! On mange de plus en plus fréquemment à son poste de travail ou devant l’ordinateur, mais cela nous force à adopter une posture inappropriée. À table, on est confortablement assis, les deux épaules collées sur le dossier de la chaise, tandis que devant un ordinateur, on est recroquevillé et penché vers l’avant. Cette position n’a rien d’idéal pour favoriser la digestion.

Attendre avant de manger le dessert
Qu’il s’agisse d’un fruit, d’un yogourt, d’un biscuit ou d’une délicieuse pointe de tarte au citron, le dessert choisi pour conclure le repas contient du sucre qui peut entraîner des problèmes de digestion. Pour éviter les ballonnements, les maux de ventre ou les problèmes gastro-intestinaux, il est recommandé d’attendre au moins une heure entre le plat principal et le dessert.

Attendre avant de se coucher
La sieste d’après-dîner est une tradition dans beaucoup de pays. Il est toutefois conseillé de ne pas dormir tout de suite après avoir mangé pour laisser à l’estomac le temps de digérer. Et il faut compter de 2 à 3 heures pour que le processus de digestion se fasse. De plus, lorsqu’on se couche le ventre plein, il est peu probable qu’on ait faim pour déjeuner le lendemain matin, puisque le système digestif n’aura pas fini de travailler.