Tendances
10:44 30 mars 2017 | mise à jour le: 30 mars 2017 à 10:46 temps de lecture: 4 minutes

Cosmétiques contrefaits en vente sur l’internet

Cosmétiques contrefaits en vente sur l’internet
Photo: Métro

Vous êtes-vous déjà félicité de l’achat d’un rouge à lèvres beaucoup moins cher sur un site internet bien connu? Et s’il s’agissait d’une copie bas de gamme? Métro fait le point avec l’artiste maquilleuse Lina Toro.

Comment peut-on
reconnaître un faux?
Les différences sont subtiles, mais elles existent. Par exemple, les faux crayons à lèvres Kylie sont plus gros là où la nuance est indiquée sur le crayon. Le logo est aussi différent: 
il est de couleur argent, mais sans aucun reflet chromé, comme pour l’original.

La typographie qu’on retrouve sur le rouge à lèvres liquide diffère aussi – elle est plus ronde. Et puis, si vous examinez l’applicateur, vous verrez que la version contrefaite est plus longue.

Est-ce toujours possible de déterminer qu’un produit  est contrefait uniquement en observant l’emballage?
Ça dépend du produit. Certaines copies sont pratiquement identiques, alors que pour d’autres, c’est plus évident. Par exemple, les faux rouges à lèvres de Dose of Colors sont plus difficiles à identifier parce qu’il faut les ouvrir pour se rendre compte qu’il s’agit d’une contrefaçon.

Souvent, quand vous achetez sur l’internet, vous n’avez pas la possibilité de voir à l’intérieur. Pour cette raison, vous ne devriez pas prendre le risque et éviter d’acheter sur des plateformes comme Instagram ou Facebook ou des sites internet qui ne sont pas reconnus comme étant des détaillants autorisés.

Beaucoup de gens croient qu’il est sécuritaire d’acheter sur Amazon ou eBay, mais c’est faux. Beaucoup de contrefaçons chinoises aboutissent sur ces pages. Des vendeurs achètent à la fois des produits orignaux et des faux et les mélangent. Ainsi, les commentaires à leur sujet sont partagés et ils peuvent continuer à vendre sans éveiller de soupçons.

Un autre indice est l’odeur chimique. C’est fréquent en ce qui concerne les ombres à paupières. Si vous sentez quelque chose alors que ça devrait être inodore, c’est louche.

Quelles sont les marques de maquillage les plus souvent contrefaites?
Les rouges à lèvres Kylie, Jeffree Star, Anastasia et Limecrime. Pour les ombres à paupières, la collection Naked d’Urban Decay est souvent copiée, de même que Modern Renaissance d’Anastasia.

Cela étant dit, on peut tenir pour acquis que toutes les marques populaires le sont. En Chine, il est bien connu que la meilleure manière de copier un produit est d’utiliser les ressources dans les usines autorisées, par exemple en infiltrant l’endroit, en volant des échantillons, puis en les clonant en laboratoire. Je ne veux pas dire que tout ce qui se fait en Chine est mauvais ou faux. On y trouve aussi des usines haut de gamme qui produisent des cosmétiques pour des marques prestigieuses.

Comment peut-on déterminer qu’un produit est faux à partir des ingrédients utilisés?
C’est assez complexe parce que les ingrédients listés ne sont pas nécessairement ceux qu’on y retrouve. La seule manière d’y arriver serait de les faire analyser par un chimiste.

Il y a aussi de véritables produits dans leurs emballages originaux vendus vraiment à bon prix…
Ils sont souvent volés. Cette année, c’est arrivé à la marque Jeffree Star, qui a vu une partie de ses produits être écoulés sur le marché noir.

Certains produits périmés ou comportant des imperfections sont aussi parfois récupérés dans les poubelles de magasins comme Sephora.