Tendances
05:58 7 décembre 2011 | mise à jour le: 7 décembre 2011 à 05:58 temps de lecture: 3 minutes

Cosmétiques directement du garde-manger

Ce n’est pas parce que les cosmétiques d’aujourd’hui sont élaborés dans des laboratoires sophistiqués
que les entreprises boudent les ingrédients naturels. Coup d’œil sur quatre actifs aussi bons pour se remplir la panse qu’efficaces sur la peau

  • Thé du labrador

Secret bien gardé de la forêt boréale, cette plante d’ici sort de l’ombre grâce aux travaux d’une équipe de chercheurs de l’Université du Québec à Chicoutimi. «Le thé du Labrador est un excellent anti-inflammatoire, explique le biochimiste Jean Legault. Il contient de l’acide ursolique, qui augmente la production de collagène, et beaucoup plus d’antioxydants que l’extrait de pépin de raisin et que les vitamines C et E, par exemple.» Ces propriétés antiâges et régénératrices ont piqué la curiosité de Lise Watier, qui lancera d’ailleurs en janvier une gamme dont il est l’ingrédient vedette.

Age Control Supreme,
Lise Watier,
45 $ le sérum, 78 $ la crème

  • Miel

Le miel est reconnu depuis des millénaires pour ses vertus. Il hydrate, il purifie, il adoucit et il nettoie… On lui attribue même des propriétés antibactériennes. Pas étonnant que la fondatrice de Nuxe, Aliza Jabès, en ait fait un de ses ingrédients fétiches. Elle avoue qu’adolescente, elle en faisait des soins maison. «J’étais une véritable petite alchimiste! J’avais créé mon propre masque hydratant avec une cuiller de miel pur et de cire végétale dénichée dans un des tiroirs de mon père pharma­cien… Le mélange était horriblement col­lant mais terriblement efficace! C’est en souvenir de cette recette que j’ai créé Rêve de miel.» Huit soins pour peaux sèches et sensibles ont enrichi en 2011 cette gamme faite de miel d’acacia.

Rêve de miel, Nuxe
De 8 $ à 40 $

  • Bleuets

Les bleuets, superfruits bien de chez nous, ont aussi leur place au rayon des cosmétiques. Pourquoi? Parce que ces petites baies d’ici sont riches en poly­phénols, en acides aminés, en flavonoïdes et en vitamine C, antioxydants et anti-inflammatoires dont la réputation n’est plus à faire. «Ils ont un effet protecteur sur l’épiderme», ajoute Séverine Mathé, directrice marketing des produits à Fruits & Passion. En plus, ils sont délicatement parfumés! Fruits & Passion a justement créé l’hiver dernier une gamme élaborée à partir de cet ingrédient clé. L’entreprise de Candiac certifie que les fruits utilisés sont récoltés de manière écoresponsable au Québec.

Gamme Bleuet,
Fruits & Passion
De 9,95 $ à 24 $

  • Grenade

La grenade est la coqueluche de l’heure. En plus de figurer au palmarès des aliments anticancer de Richard Béliveau, ce fruit exotique diminuerait aussi le risque de maladies cardiovasculaires et d’autres maladies chroniques, selon des articles publiés notamment dans l’American Journal of Clinical Nutrition. «C’est l’un des aliments les plus antioxydants», a confirmé le chercheur québécois à l’émission Kampaï. Pas étonnant qu’on la retrouve dans une panoplie de soins corporels! Parmi les petits nouveaux, la gamme à la grenade et à l’huile d’argan et de pépins de raisin de Crabtree & Evelyn tire profit de sa haute teneur en vitamines C et E.

Grenade, argan et pépins
de raisin, Crabtree & Evelyn
De 10 à 34 $