Tendances
16:50 15 avril 2015 | mise à jour le: 15 avril 2015 à 19:03 temps de lecture: 3 minutes

Des robes chic, mais pas chères

Des robes chic, mais pas chères
Photo: collaboration spéciale

Trouver LA robe sans y laisser sa chemise? À quelques semaines de la haute saison des bals et des mariages, voici trois bons plans pour dénicher la tenue de soirée parfaite à prix modique.

Louer
Écolo et écono! Pourquoi ne pas imiter Laure Waridel à sa cérémonie de l’Ordre du Canada l’automne dernier? La location de robe donne l’occasion de porter, le temps d’une soirée, une pièce griffée en ne déboursant qu’une fraction de son prix de vente. À Montréal, faire affaire avec de jeunes entreprises comme Loue1Robe (concept justement endossé par la cofondatrice d’Équiterre) et La petite robe noire peut s’avérer très intéressant. Ces boutiques permettent non seulement de louer des pièces à petit prix – leurs catalogues comptent des centaines de robes de détaillants bien connus et de créateurs prestigieux, comme Vera Wang et Travis Taddeo –, mais également de partager les trésors de notre garde-robe en les offrant en consigne.

lapetiterobenoire.ca
loue1robe.com

Acheter
Les friperies ont la cote auprès des jeunes mamans, qui y trouvent souvent, pour leurs petits, des vêtements de marques reconnues qui ont été peu portés ou qui ne l’ont pas été du tout. Misant sur le fait que beaucoup de femmes laissent dormir de petits bijoux griffés dans leur penderie, les fondatrices de la friperie en ligne Minitrade.ca ont ajouté une section Couture à leur site il y a quelques mois. La porte-parole, nulle autre que Mitsou, y sélectionne même ses pièces coup de cœur, repérables grâce à une vignette turquoise. On a testé le concept: les achats sont livrés rapidement par la poste et arrivent dans un état impeccable.

minitrade.ca

Brader
La Grande Braderie de mode québécoise est devenue un événement incontournable pour rencontrer les designers d’ici et faire le plein de créations à prix de liquidation. Saison après saison, plus de 25 000 visiteurs se pressent aux portes du Marché Bonsecours deux fois par année. Une centaine de marques, dont plusieurs griffes de la relève, seront encore une fois présentes pour liquider invendus et échantillons. Les rabais offerts seraient d’au moins 50%, selon la productrice et designer Anne de Shalla.

Du 16 au 19 avril 2015 au Marché Bonsecours
braderiedemodequebecoise.com

Elle aime les robes
La deuxième collaboration entre le magazine Elle Québec et la chaîne RW&Co a donné naissance à une collection en édition limitée de huit robes à la fine pointe des tendances créées par le rédacteur en chef mode Denis Desro. Au menu: beaucoup de fleurs, de dentelles et de pastel.

Dès le 2 mai
rw-co.com

Articles similaires