Art de vivre

Oaxaca, la perle rare du Mexique

Oaxaca, la perle rare du Mexique

Aux confins du Mexique, l’État de Oaxaca brille, tant par sa riche culture et ses paysages à couper le souffle que par sa cuisine aux mille saveurs. Visite guidée de cette région qui ne laisse personne indifférent.

Une riche culture

À sept heures de route de Mexico, Oaxaca, capitale de l’État du même nom situé dans le sud du Mexique, est une ville de petite taille où les nombreuses églises comptent encore parmi les bâtiments les plus élevés. Parmi ses attraits, notons le Centre culturel Santo Domingo, qui comprend une multitude d’artefacts de la période préhispanique et offre plusieurs points de vue sur un splendide jardin botanique dont la visite guidée vous permettra de découvrir la grande diversité végétale de cette région.

Monte Alban

Incontournable de Oaxaca, le site archéologique de Monte Alban, situé en haut d’une montagne à une trentaine de minutes du centre-ville en autobus, permet de contempler des pyramides de la période préhispanique et offre également des points de vue magnifiques sur la ville en contrebas.

Mazunte

Quelque huit heures de route dans les montagnes de Oaxaca et on découvre un véritable bijou de la côte pacifique : Mazunte. Ce petit village portuaire compte de nombreuses habitations à prix très raisonnables au bord de l’eau et des restaurants où on peut déguster des fruits de mer fraîchement pêchés. En fin d’après-midi, une petite marche par des sentiers montagneux vous mènera à la «punta cometa», un immense rocher où vous pourrez admirer le coucher du soleil dans toute sa splendeur.

Zocalo

Dans cette ville où la majeure partie des points d’intérêt se trouvent à quelques dizaines de minutes de marche, tout au plus, des principaux hôtels et auberges, on a vite fait de se retrouver au Zocalo. Cette place centrale, où s’élève une imposante cathédrale, représente une petite oasis d’arbres où convergent de nombreux Mexicains et visiteurs aux heures les plus chaudes de la journée afin de s’asseoir à l’ombre, alors que le mercure frôle presque quotidiennement les 30 °C dans cette région en été.

La cuisine aux mille saveurs

Oaxaca est reconnu comme l’État du Mexique ayant la plus grande diversité culinaire. Exit les restaurants chics, optez plutôt pour un des nombreux marchés de la capitale, où vous pourrez déguster une tlayuda, une immense tortilla couverte de haricots noirs (frijoles), de fromage et d’avocats, généralement servie avec un morceau de viande, ou encore la mole, une sauce à base de cacao et de nombreuses épices qui peut comprendre des dizaines d’ingrédients, souvent servie avec du poulet et du riz. Sans oublier, bien sûr, les fameux tacos, dont la grande diversité aura de quoi surprendre les amateurs de cuisine tex-mex.

Certains auront également le plaisir de découvrir le mezcal, une boisson à base d’agave, tout comme la tequila, dont la conception artisanale, et non industrielle, fait la fierté de Oaxaca. En empruntant un collectivo, un taxi souvent partagé avec quatre ou cinq personnes, on peut atteindre en près d’une heure le petit village de Santiago Matatlan, où se succèdent les commerces locaux qui vous feront goûter gratuitement une grande variété de mezcal dans l’espoir que vous rameniez une bouteille à la maison.