Les choix de la rédac
13:31 20 août 2020 | mise à jour le: 20 août 2020 à 16:00 temps de lecture: 2 minutes

Airbnb interdit les fêtes dans les logements loués via sa plateforme

Airbnb interdit les fêtes dans les logements loués via sa plateforme

C’est maintenant officiel, tous les fêtes et événements organisés dans un hébergement loué sur la plateforme d’Airbnb sont interdits jusqu’à nouvel ordre, tout comme les occupations pour plus de 16 personnes.

Malheureusement, cette décision a été prise en résultat d’abus commis au cours des derniers temps.

Puisque les bars et boîtes de nuit sont fermés, les gens cherchent des alternatives pour faire la fête et trop souvent, ceux-ci se louent des logements sur la plateforme pour y arriver.

Rendre les partys illégaux, c’est une mesure qui se veut évidemment préventive, histoire d’essayer de freiner la propagation de la covid-19.

Auparavant tolérés, mais pas très appréciés

Jusqu’à maintenant, c’était à la discrétion des hôtes de permettre ou non qu’une fête soit organisée dans leur domicile mis en location.

Cependant, plus de 70% de ceux-ci l’interdisaient déjà. Pas étonnant, si l’on considère les débordements qui sont arrivés par le passé.

Pour s’assurer de faire respecter sa nouvelle politique, Airbnb a carrément retiré les filtres qui permettent aux propriétaires de mentionner qu’ils acceptent l’organisation de partys.

Un type de restrictions déjà vu

Ce n’est pas la première fois que la plateforme tente de sévir.

Déjà, en 2019, la plateforme avait mis en place une escouade dont le mandat se résume à agir rapidement en cas d’excès et à prendre des sanctions légales contre les réfractaires.

L’interdiction de faire toute forme de fête est globale et effective dès aujourd’hui.

Une limitation quant au nombre d’invités

De plus, la plateforme impose désormais à ses hôtes une capacité d’occupation limitée à 16 personnes maximum, sans exception.

Cependant, avant de louer, il faut s’assurer de s’informer des directives gouvernementales et de la santé publique.

Par exemple, en ce moment au Québec, les rassemblements privés et les fêtes de plus de 10 personnes dans un domicile sont toujours interdits.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter le billet de blog d’Airbnb juste ici.

Articles similaires