Vacances
11:53 9 septembre 2020 | mise à jour le: 9 septembre 2020 à 12:29 temps de lecture: 2 minutes

Les outils à consulter pour tenter de voir des aurores boréales au Québec

Les outils à consulter pour tenter de voir des aurores boréales au Québec

Selon les experts, bien qu’il soit faisable d’observer des aurores boréales d’une à trois nuits par mois, les meilleurs temps sont en février, mars, septembre et octobre.

À la base, c’est surtout dans les hautes latitudes que l’on peut en observer. Par contre, heureusement pour nous, quand le soleil connait de fortes activités magnétiques, c’est possible de les voir d’ailleurs, notamment dans la région de Québec.

Une liste d’endroits incontournables

Il suffit de faire une recherche sur internet pour s’apercevoir qu’une liste prédomine le fameux questionnement « où donc observer des aurores boréales au Québec? »

C’est celle de Gilles Boutin, un chasseur d’aurores boréales et auteur d’un livre sur le sujet qui a gentiment accepté de partager ses connaissances au site web Espace. On apprend donc qu’on peut en voir aux endroits suivants :

  • À la marina de Saint-Michel-de-Bellechasse.
  • À partir de la halte routière à Saint-Jean-Port-Joli.
  • Depuis le mont Apica, dans la Réserve faunique des Laurentides.
  • Entre Saint-Fulgence et Monts-Valins, près de Saguenay.
  • À Cap-Chat, un peu partout sur le bord de l’eau.
  • À Saint-Mathieu-du-Parc, tout près du parc de la Mauricie.

Le truc de Guidevacances.ca

Bien qu’il s’agisse d’informations fort pratiques, ce n’est pas très détaillé. Cependant, il existe plusieurs pages Facebook qui donnent des renseignements en temps et lieu pour vous aider à planifier votre escapade.

C’est le cas d’Aurores boréales du Québec et d’Aurores du Québec où des chasseurs partagent des informations sur le sujet. On y trouve entre autres les activités récentes et les pics de KP, un index pour exprimer la magnitude des tempêtes géomagnétiques.

Parallèlement, vous pouvez aussi consulter le site web de Météo Spatiale Canada et ses cartes graphiques qui illustrent explicitement les rapports et prévisions de l’activité géomagnétique des heures à venir.

Bref, on doit s’armer de patience et de volonté pour peut-être avoir la chance de vivre cette expérience incomparable. Surtout, il faut savoir à quels outils se référer avant de partir!

 

Articles similaires

10:02 22 mars 2019 | mise à jour le: 22 mars 2019 à 10:04 temps de lecture: 3 minutes
Essayer encore (1/2)