Vacances
11:52 9 octobre 2020 | mise à jour le: 9 octobre 2020 à 12:29 temps de lecture: 2 minutes

Un festival extérieur haut en couleurs égaye le vieux-Longueuil tout le mois d’octobre

Un festival extérieur haut en couleurs égaye le vieux-Longueuil tout le mois d’octobre

Cette année, l’équipe du Lumifest de Longueuil s’est donné la mission de supporter les artistes et la culture audiovisuelle en proposant une édition en cavale de son festival de projection architecturale.

La programmation est entièrement gratuite et met non seulement en valeur des artistes de chez nous, mais aussi le quartier du Vieux-Longueuil ou elle prend racine.

Une technologie multimédia de plus en plus populaire

Pour ceux qui sont moins familiers avec la projection architecturale, c’est le fait de projeter des vidéos, de recréer de grandes images sur des structures comme des bâtiments ou encore de reproduire des univers sur 360 degrés.

On a pu en voir lors de l’anniversaire de la ville de Québec en 2008 avec Le Moulin à images, et depuis, plusieurs sont tombés en amour avec cette forme d’art.

Malheureusement pour l’équipe du Lumifest, sa programmation ne peut pas avoir lieu dans sa formule habituelle puisqu’elle implique des rassemblements extérieurs, de l’animation de rue et d’arrêts gourmands.

Par contre, hors de question pour eux de ne pas montrer leur support aux artistes qui ont travaillé fort. C’est ainsi que l’idée de faire une version en cavale est née.

Une programmation hebdomadaire impressionnante

Pendant tout le mois d’octobre, chacune des parutions sera projetée sur un établissement de la ville de Longueuil pendant une semaine.

Les festivités commencent de la brunante jusqu’à 23h tous les soirs, sauf les mercredis. 

  • Du 8 au 13 octobre, l’œuvre de l’artiste et spécialiste en spatialisation 3D Nicolas Noël Jodoin est projetée sur la Banque CIBC de la rue Saint-Charles.
  • Du 15 au 20 octobre, la compositrice et artiste visuelle Line Katcho présente la sienne sur les murs du restaurant Le 3e lieu de la rue Saint-Jean.
  • Finalement, du 22 au 27 octobre, le fruit du travail de l’artiste vidéo Myriam Boucher est exposé sur la devanture du restaurant Trebbiano de la rue Saint-Charles Ouest.

Au menu, œuvres vidéomusicales, audiovisuelles et expériences sensorielles. C’est un rendez-vous automnal éphémère à voir absolument! 

Pour tous les détails, consultez le site web du Lumifest juste ici.

Articles similaires

14:55 7 août 2019 | mise à jour le: 8 août 2019 à 11:32 temps de lecture: 2 minutes
Découverte musicale