Vacances
19:21 22 avril 2014 | mise à jour le: 22 avril 2014 à 19:21

Îles de la Madeleine: les incontournables de l’archipel

Îles de la Madeleine: les incontournables de l’archipel
Photo: Tourisme Îles de la Madeleine

Les splendeurs des Îles de la Madeleine sont disséminées d’un bout à l’autre de l’archipel, et il faut oser explorer le territoire pour les découvrir. La bonne façon de le faire, c’est de prendre son temps, le temps des Madelinots.

Île du Cap aux Meules
Une des plus belles routes panoramiques des Îles est le chemin du Gros-Cap: vous longerez la baie de Plaisance et découvrirez des paysages splendides.

Le chemin de la Butte-du-Vent mène au pied de la butte du Vent, à Fatima. Au sommet vous attendent le légendaire vent des Îles et un panorama saisissant de l’archipel et du golfe du Saint-Laurent.

Le chemin de L’Étang-du-Nord aboutit au site de La Côte, face à l’anse de l’Étang du Nord et à son joli petit port de pêche. Le site est soigneusement aménagé et accueille, par beau temps, bon nombre de visiteurs venus pique-niquer ou flâner sur le quai.

Les magnifiques falaises de la Belle Anse offrent une vue imprenable sur la mer. Accessible par le chemin de la Belle-Anse, le site est particulièrement séduisant en fin de journée quand le soleil se couche.

Le chemin de l’Hôpital passe par la halte routière de l’Anse-aux-Baleiniers. Vous y trouverez une aire de pique-nique et, surtout, un accès à la très belle plage de l’Hôpital et au sentier du Barachois.

Île du Havre Aubert
L’île est composée de deux localités principales: Havre-Aubert à l’est, et Bassin à l’ouest. Havre-Aubert est le premier arrêt sur cette île. Son attrait majeur est sans conteste le Site historique de La Grave, petit quartier d’art et d’artisanat qui s’est développé sur la grève.

Premier arrêt sur le site de La Grave, la boutique des Artisans du sable et son Économusée du sable. En plus de l’imposante collection d’objets décoratifs disponibles sur place, vous pourrez découvrir les méthodes utilisées par les artisans pour sculpter et façonner le sable afin d’en faire des pièces uniques.

Le chemin du Sable mène à la plage de la dune du Havre Aubert. Vous devrez marcher pendant 2 heures 30 pour en atteindre l’extrémité (12km). C’est sur cette plage que se déroule au mois d’août le fameux Concours de châteaux de sable des Îles de la Madeleine.

À Bassin, sur le chemin du Phare, se trouve le phare de l’Anse-à-la-Cabane, érigé dans un décor saisissant. En service depuis 1871, il s’agit du phare le plus haut et le plus ancien des Îles qui soit toujours en activité.

Île du Havre aux Maisons
Les chemins du Cap-Rouge, de la Petite-Baie et des Cyr se succèdent pour vous conduire vers la butte à Mounette: offrez-vous le plaisir d’une promenade tout autour et grimpez-y au coucher du soleil pour une vue à couper le souffle.

Sur le chemin du Quai, vous verrez le Fumoir d’Antan – Économusée du hareng fumé. Entrez-y pour rencontrer Benoît Arseneau, qui se fera un plaisir de vous raconter comment sa famille fume le poisson depuis trois générations.

Le chemin des Buttes, puis le chemin des Montants conduisent à un belvédère naturel qui permet d’apprécier l’un des plus beaux panoramas de l’île du Havre aux Maisons: les Buttes pelées.

Le chemin de la Dune-du-Sud aboutit à la plage de la Dune du Sud. Bordée au sud de falaises rouges et de grottes accessibles à marée basse, cette plage offre 22km de sable fin.

Île de la Pointe aux Loups
Posée entre deux longues dunes, l’île de la Pointe aux Loups montre bien la fragilité du milieu naturel madelinot. Elle est reconnue pour son abondance de mollusques (côté lagune) et pour la baignade dans les vagues (côté mer) sur la plage de la Dune du Nord.

La Grosse Île
La route 199 conduit jusqu’à la Réserve nationale de faune de la Pointe-de-l’Est, où vous attend un écosystème unique au Québec. Deux sentiers d’interprétation, Les Marais salés et L’Échourie, permettent de parcourir les 684 ha de la réserve.

Plus loin, vous trouverez l’une des plus belles plages des Îles, la plage de la Grande Échouerie, qui semble s’étendre à l’infini.

Île de la Grande Entrée
Tout au bout de la route 199, vous arriverez au bourg principal de l’île, Grande-Entrée. Tournez dans le chemin du Bassin Ouest, où vous pourrez faire une randonnée d’environ 2km jusqu’à l’île Boudreau, un joyau naturel qui abrite une colonie de phoques.

En revenant sur la route 199, ne manquez pas de visiter le Centre d’interprétation du phoque, qui propose une exposition interactive sur le monde fascinant du loup-marin et le diaporama Histoire de glaces, qui vous transportera sur la banquise avec les phoques.

Île d’Entrée
L’île d’Entrée constitue une destination en soi. Seule île habitée non reliée au reste de l’archipel, sa silhouette massive intrigue et inspire. Un lien quotidien entre Cap-aux-Meules et l’île d’Entrée est assuré par le N.M. Ivan-Quinn.

C’est à l’île d’Entrée que se trouve le plus haut sommet des Îles, Big Hill (174m). Pour vous y rendre à partir du port, suivez les chemins Main et Post Office, puis empruntez le sentier Ivan Quinn. Du haut de la colline, vous contemplerez l’archipel d’un bout à l’autre.

Île Brion
L’île Brion est située à quelque 16km de la Grosse Île. Protégé au sein de la Réserve écologique de l’Île-Brion depuis 1984, ce joyau naturel abrite plus de 160 espèces d’oiseaux et une impressionnante forêt de conifères rabougris.

iles de la madeleine
Ce texte est tiré du guide Îles de la Madeleine d’Ulysse.

Articles similaires