Vacances
12:48 21 avril 2010 | mise à jour le: 21 avril 2010 à 12:48

Balade à vélo du centre-ville aux îles de Boucherville

Havre de paix tout près du centre-ville, le parc national des Îles-de-Boucherville est accessible de Montréal grâce à une navette fluviale. Le tour du parc comme tel représente une vingtaine de kilomètres. Il faut toutefois en compter une quinzaine pour gagner le parc de la Promenade Bellerive, dans l’est de Montréal, d’où la navette part vers les îles.

Un parc qui gagne à être mieux connu
Le parc national des Îles-de-Boucherville compte trois îles principales : Sainte-Marguerite, de la Commune et Grosbois. En faisant le tour, vous passerez aussi très brièvement par l’île Pinard: cette presqu’île sert de terrain de golf, fait plutôt inusité dans un parc national…

Le tour de l’archipel peut être bouclé en deux ou trois heures sans forcer et en arrêtant pour prendre quelques photos. Comme c’est le plus proche de Montréal, le parc national des Îles-de- Boucherville attirent son lot de visiteurs : 350 000 par année. Il est donc recommandé, si vous préférez éviter les hordes, de vous y rendre en semaine. Mais même le week-end, on peut rouler en paix sur les deux îles situées dans l’est de l’archipel. Le parc reste méconnu de plusieurs Montréalais, et ceux qui viennent y chercher un bain de nature – plutôt qu’un bain de foule – y trouvent encore largement leur compte.

Balade dans les îles
Vous commencerez votre balade dans l’île Sainte-Marguerite, qui est la moins intéressante. Elle attire principalement les familles en quête d’un endroit où pique-niquer. Le stationnement du parc y est situé. Certains estivants y viennent en voiture, mais ne vont guère au-delà : c’est donc l’île la plus achalandée. Vous y trouverez un centre de services avec cartes du parc et, tout à côté, un casse-croûte qui dépannera ceux qui ont oublié de s’apporter un lunch.

Les traversées en bac à câble sont fréquentes; vous pourrez ainsi continuer votre tour de l’archipel. Le bac et les petits ponts servent à franchir les nombreux canaux qui serpentent dans les îles. Peu après avoir mis le pied sur l’île Pinard, vous verrez un ponton qui permet d’accéder à l’île de la Commune. Cette dernière, avec l’île Grosbois, forme la partie la plus intéressante du parc.

Les 8 km2 protégés par le parc des Îles-de-Boucherville sont un échantillon du milieu naturel des basses terres du Saint-Laurent. Cette zone riche et relativement petite est la plus densément peuplée du Québec (Montréal s’y trouve), et l’agriculture y règne en maître. Le parc revêt donc une importance capitale, notamment pour les oiseaux.

Au printemps et en automne, les marais du nord de l’île de la Commune sont le lieu de prédilection des ornithologues amateurs, qui viennent y admirer la migration des morillons ou des huards. On estime que 240 espèces d’oiseaux fréquentent le parc, parmi lesquelles le martin-pêcheur, le grand pic, le grand-duc d’Amérique et même l’aigle royal!

Comme toute bonne chose a une fin, n’oubliez pas que la dernière navette fluviale pour Montréal part de l’île Charron à 17 h 30 et qu’il reste ensuite une quinzaine de kilomètres à parcourir pour gagner la station de métro Berri-UQAM et, avec elle, le tohu-bohu de la ville…


Navette vers les Îles :

  • 7 $ aller-retour incluant le droit d’entrée au parc national
  • De juin à septembre
  • 514 871-8356
  • www.navark.ca

Itinéraire à suivre: Du métro Berri-UQAM au parc de la Promenade Bellerive

Distance: 50 km
Durée: 4 à 6 heures

Aller-retour à partir de la station de métro Berri-UQAM en passant par la rue Notre-Dame, le parc de la Promenade Bellerive, jusqu’aux îles de Boucherville (avec la navette fluviale).

  • À l’intersection des rues Berri et Sainte-Catherine, prenez la piste cyclable Berri vers le sud. Sur le boulevard René-Lévesque, empruntez la piste cyclable à gauche. Comptez environ 14 km entre la station de métro Berri-UQAM et le parc de la Promenade Bellerive.
  • Suivez René-Lévesque par la piste, qui débouche sur la rue Notre-Dame.
  • Au croisement de la rue Sainte-Catherine, la piste emprunte le trottoir sans autre avertissement.
  • Une rue plus loin, coin Dickson, la piste se transporte sur le côté sud de la rue Notre-Dame. Continuez à la suivre. Le parc se trouvera sur votre droite, environ 3 km après la rue Dickson.
  • En arrivant au parc, dirigez-vous vers le chalet qui se trouve tout près de l’eau. Là, une pancarte vous indique le quai d’où part la navette pour les îles de Boucherville.
  • Une fois sur la terre ferme, vous voilà sur l’île Charron. Empruntez à gauche la piste cyclable qui se trouve devant vous (même si une pancarte vous enjoint de tourner à droite…) Ensuite, suivez les indications vers le parc national des Îles-de-Boucherville. Rappelez-vous que vous n’avez pas à payer de droit d’entrée, puisqu’il est inclus dans le prix de la traversée en bateau-passeur.
  • Pour passer à l’île à Pinard, suivez les indications vers le bac à câble.
  • Regagnez l’île Sainte-Marguerite, où des panneaux indiquent le quai de la navette pour Montréal.
  • Pour regagner la station de métro Berri-UQAM, une fois au parc de la Promenade Bellerive, empruntez la piste cyclable de la rue Notre-Dame vers l’ouest, qui bifurque sur le boulevard René-Lévesque, puis prenez la piste de la rue Berri à droite.

Articles similaires