Vacances
10:45 8 juin 2010 | mise à jour le: 7 janvier 2014 à 20:13 temps de lecture: 4 minutes

Pause gourmande aux marchés Jean-Talon et Atwater

On trouve à Montréal d’excellents marchés publics où les producteurs québécois viennent vendre leurs récoltes et où l’on peut également se procurer une foule de marchandises importées. Tour d’horizon des marchés Jean-Talon et Atwater, sans contredit deux des marchés les plus prisés en ville.

  • Marché Jean-Talon

Le marché Jean-Talon a été aménagé en 1933 à l’emplacement du terrain de crosse des Irlandais, le stade Shamrock. Le site devait à l’origine servir de terminus d’autobus, ce qui explique la présence de quais avec marquises de béton. Le marché Jean-Talon est un lieu agréable à fréquenter, car il regorge d’animation et de trouvailles. Des boutiques d’alimentation spécialisées, souvent aménagées dans les fonds de cour des immeubles dont les façades donnent sur les rues avoisinantes, encerclent le site du marché.

Le centre du marché est occupé par les agriculteurs offrant leurs produits frais dès 8 h le matin, pendant la belle saison. Un amoncellement de fruits et légumes de saison, ainsi que divers autres produits, vous sont offerts à des prix uniques en ville. Même s’il demeure ouvert toute l’année, le meilleur temps pour le visiter est la période s’échelonnant de la mi-avril à la mi-octobre. Au métro Jean-Talon

Nos marchands préférés
Le marché Jean-Talon permet de découvrir de beaux produits d’ici et d’ailleurs, particulièrement au temps des récoltes en été et en automne. Voici quelques marchands chez qui vous pourrez faire de savoureuses trouvailles.

Boucheries et charcuteries : la Boucherie du Marché pour la qualité et la variété de ses produits, et Les Cochons Tout Ronds pour ses charcuteries madeliniennes raffinées.

Fruits et légumes : les fruiteries Chez Nino et Chez Louis, où s’approvisionnent plusieurs grands restaurants montréalais.

Fromageries : la Fromagerie Hamel, pour sa sélection imbattable et son service hors pair, et la Fromagerie Qui lait cru!?!, où les fromages québécois sont à l’honneur.

Épiceries fines : le Marché des Saveurs pour ses produits québécois, La Dépense pour ses produits du monde, Olives & Épices pour sa sélection phénoménale d’huiles d’olive et d’épices, et Alfalfa pour ses aliments naturels.

Pour prendre une bouchée :
la Crêperie du marché pour ses authentiques crêpes bretonnes, le Havre aux glaces pour ses délicieux sorbets et glaces, la Pâtisserie Wawel pour ses délices polonais, la Pâtisserie Le Ryad pour ses succulents desserts marocains et le restaurant Soupesoup pour ses savoureuses soupes et ses sandwichs.

  • Marché Atwater

Le marché Atwater est un marché public très fréquenté par les amants de la vie BCBG de Montréal. Élégante réalisation Art déco, il fut construit en 1932 dans le cadre des programmes de création d’emplois de la crise de 1929. Renommé notamment pour ses boucheries de qualité et ses produits régionaux, le marché Atwater est devenu un véritable quartier général de ce qui se fait de mieux en matière d’agriculture biologique. Au métro Lionel-Groulx

Marchands préférés

En plus d’être agréable à visiter, le marché Atwater est l’endroit idéal pour faire le plein de provisions en vue d’un pique-nique aux abords du canal de Lachine.

Boucheries et charcuteries : haut lieu des amateurs de viande montréalais, le marché Atwater compte plusieurs boucheries et charcuteries de qualité, notamment la Boucherie Adélard Bélanger, la Boucherie Les Fermes Saint-Vincent et la Boucherie charcuterie de Tours, où s’approvision-nent plusieurs grands restaurants montréalais.

Fruits et légumes : la Fruiterie Atwater pour un peu de tout, et les étals extérieurs colorés où les producteurs proposent leurs spécialités.

Fromagerie : la Fromagerie du marché Atwater, pour sa sélection et son personnel connaisseur.

Épicerie fine : Les Douceurs du marché, l’un des incontournables du marché Atwater. Ses tablettes débordantes cachent mille et un trésors, entre autres quelque 375 variétés d’huile!

Pour prendre une bouchée :
la Boulangerie Première Moisson pour ses viennoiseries, la Brûlerie aux Quatre Vents pour ses bons cafés torréfiés sur place et, si Fido vous accompagne, Boufido, une charmante boutique pour animaux de compagnie.

  • Deux autres marchés

Marché Maisonneuve
Depuis 1995, il loge dans un bâtiment récent si on le compare avec celui, voisin, qui l’abritait autrefois. On trouve, au centre de la place du Marché, une Å“uvre importante du sculpteur Alfred Laliberté : La fermière. 4445, rue Ontario Est

Marché Lachine

Le marché Lachine est l’un des plus vieux marchés publics de Montréal. Bien qu’assez petit, il fait le bonheur des résidants du quartier qui viennent s’y procurer fruits, légumes et fromages. 1865, rue Notre-Dame.

Articles similaires