Visitez Montréal
11:41 1 septembre 2020 | mise à jour le: 1 septembre 2020 à 12:01 temps de lecture: 1 minutes

Création collective

Création collective
Photo: Katrine DesautelsL’oeuvre a été peinte en acrylique et en aérosol.

C’est à l’occasion des Journées de la culture de Verdun en 2016 que la murale qui a pour titre Les Rives de l’Envol a été inaugurée. L’œuvre d’une dimension de 90 mètres carrés arbore la façade extérieure de l’établissement scolaire située sur le boulevard Gaétan-Laberge.

Elle a été réalisée par le Zek One et Monk.E du collectif A’Shop et une dizaine d’élèves de l’école. Pendant trois mois, ces derniers avaient participé à toutes les étapes du processus de création avec leurs mentors du collectif A’Shop.

«Grâce au Programme d’art mural de la Ville de Montréal, nos élèves ont pu participer à un projet d’envergure qui restera gravé à jamais sur les murs de l’école. Ils ont non seulement laissé leur empreinte dans cette institution d’enseignement, mais également contribué à embellir de façon durable le paysage urbain», avait alors commenté Diane Lamarche-Venne, présidente de la commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB).

La murale a été réalisée dans le cadre du volet 2 du Programme d’art mural de la Ville de Montréal.

Articles similaires