Automobile

Hyundai Veloster 2019: Cette fois-ci, c’est la bonne

Hyundai Veloster 2019: Cette fois-ci, c’est la bonne
Photo: Collaboration spéciale

Avec le nouveau modèle de Veloster, Hyundai a fait ses devoirs.

À son arrivée sur le marché en 2011, la première génération de Veloster faisait partie de ce petit nombre de voitures au style décalé. Un modèle coupé trois portes (deux du côté passager et une du côté conducteur) au style pseudosportif qui se démarquait dans le paysage automobile au même titre qu’une Beetle ou une MINI. Si elle était sympathique à regarder, elle était plutôt terne à conduire. Avec la disparition de la première génération en 2016, on croyait bien que c’était la fin. Voilà que Hyundai nous amène une seconde génération de Veloster en 2019. Celle-ci présente désormais un style évolutif, mais singulier.

La Veloster a conservé ce qui fait d’elle une voiture unique avec son style coupé trois portes. C’est derrière le volant que l’expérience a changé. Construite sur une plateforme beaucoup plus rigide, elle a un aplomb qui était absent de la première génération. Les proportions sont aussi un peu plus généreuses, avec 20 mm de plus en longueur et 10 en largeur. L’environnement de notre modèle turbo proposait une décoration deux tons avec des sièges de cuir sport chauffants de série et confortables. Il y a encore beaucoup de plastique, mais dans un véhicule de ce prix, c’est normal, et ce dernier est de bonne qualité. L’accès aux places arrière par la troisième porte demeure difficile et un adulte va rapidement s’ennuyer. Toutefois, il faut souligner l’espace plus que généreux du coffre à hayon qui offre 565 litres de volume. Les modèles haut de gamme ont droit à un système d’infodivertissement avec interfaces Android Auto et Apple CarPlay.

Deux choix de moteurs
L’ancienne génération greffait le faible moteur 1,6 litre de l’Accent sous le capot de la Veloster. La version 2019 offre un moteur 4 cylindres 2,0 litres comme motorisation de base. Ce moteur à cycle Atkinson produit 147 chevaux et 132 lb-pi de couple. Vous avez le choix entre une boîte manuelle ou une boîte automatique à six rapports. Le moteur 4 cylindres turbo de 1,6 litre produit 201 chevaux et 195 lb-pi de couple. Il est à noter que modèles turbo peuvent être alimentés en essence ordinaire. Cette seconde mécanique est jumelée pour sa part à une boîte manuelle à six rapports ou à une boîte à double embrayage (DCT) à sept rapports. Environ 75 % des ventes seront des modèles turbo, qui sont de loin les plus intéressants. Hyundai prépare aussi pour l’automne un modèle N avec un 4 cylindres 2,0 litres turbo de 275 chevaux. Solide, performante et amusante à conduire, la nouvelle Veloster n’a plus seulement l’air, mais aussi la chanson.

Forces

  • Style différent et unique
  • Moteur turbo agréable
  • Châssis solide

Faiblesses

  • Visibilité arrière réduite
  • Peu d’espace à l’arrière
  • Mécanique de base moins intéressante

PRIX

  • Veloster manuelle (2,0 L): 20 999$
  • Veloster automatique (2,0 L): 22 299$
  • Veloster turbo manuelle (1.6T): 25 899$
  • Veloster turbo manuelle (1,6 L) avec groupe performance: 26 399$
  • Veloster turbo DCT (1,6 T) : 27 399 $
  • Veloster turbo tech manuelle (1,6 T): 28 899$
  • Veloster turbo tech manuelle (1,6 T) avec groupe performance: 29 399$
  • Veloster turbo tech DCT (1, 6 L): 30 399$

http://www.benoitcharette.com