Automobile

Des véhicules pour tous les goûts

Des véhicules pour tous les goûts
Photo: Dominic Fraser2016 Bugatti Chiron

Le 76e Salon de l’auto de Montréal s’ouvre aujourd’hui au Palais des congrès. Les visiteurs pourront y découvrir plusieurs modèles présentés en première nord-américaine ou canadienne, en plus de moult véhicules électriques. Il y en aura pour tous les goûts.

Trois modèles de prestige

Pour ceux qui regardent plus vers la performance, le salon propose pour la première fois la Boîte Noire, en association avec OB Prestige Auto de Gatineau. Dans cette exposition, les visiteurs pourront admirer trois modèles d’exception, dont la Bugatti Chiron. Ce véhicule est doté de 16 cylindres de 8,0 litres, de même que de quatre turbocompresseurs produisant 1 500 chevaux. Elle peut accélérer de 0 à 100 km/h en 2,4 secondes et atteindre une vitesse maximale de 420 km/h pour la modique somme de 5 M$.

Tous aussi spectaculaire, le véhicule Koenigsegg Agera RS détient actuellement le record de vitesse pour une voiture de production, alors qu’elle a atteint une vélocité de 457,94 km/h en 2017, au Nevada. Il est par ailleurs propulsé par un moteur V8 biturbo de 5,0 litres, développant 1 160 chevaux et un couple de 944 lb-pi. Seulement 25 unités ont été construites et sa valeur est estimée à 2,5 M$.

Enfin, la voiture sportive Felino cB7R, conçue au Québec par l’entreprise du pilote automobile Antoine Bessette, sera aussi exposée. Elle mise sur un moteur V8 de 7,0 litres, qui produit près de 700 chevaux pour un poids de plus de 1 135 kilos. Elle peut accélérer de 0 à 100 km/h en à peine 2,9 secondes! À peine 10 exemplaires de la cB7R ont été construits. Elle demeurera assurément très exclusive.

Supra de Toyota

Parmi les modèles les plus attendus, nul doute que la 5e génération du modèle Supra de Toyota sera la pièce de résistance du salon. En travaux depuis près de sept ans, cette nouvelle Supra 2020 arrivera sur nos routes à temps pour l’été. Développé en collaboration avec BMW, ce modèle partage son moteur, son châssis et sa boîte à huit rapports avec la voiture Z4 du constructeur américain. Les deux modèles sont construits à l’usine Magna, en Autriche. La voiture de Toyota sera équipée de 6 cylindres de trois litres, avec un turbocompresseur à deux volutes qui produira 335 chevaux et un couple de 365 lb-pi. Il sera couplé à une transmission automatique à huit rapports. Toyota prévoit une accélération de 0 à 96 km/h en 4,1 secondes. Aucun prix n’a encore été annoncé, mais on laisse poindre une facture d’un peu plus de 60 000$.

Un camion Jeep

Parmi les autres modèles qui vont attirer l’attention, il y a le Jeep Gladiator, qui a été construit sur un châssis modifié et allongé de Jeep Wrangler Unlimited. Le modèle Gladiator se reconnaît au premier coup d’œil, comme un produit Jeep. Le moteur de base sera le populaire V6 Pentastar, qui sera disponible avec une boîte manuelle dans la plus pure tradition Jeep. Ce moteur développe une puissance de 285 chevaux et un couple de 260 lb-pi. Il est muni du système arrêt/démarrage livré de série. Il y a aussi une boîte automatique à huit rapports en option. Plus tard, au courant de l’année 2019, un moteur EcoDiesel V6 de 3 L s’ajoutera à l’offre. Il développera une puissance de 260 chevaux et un couple de 442 lb-pi, comprenant le système arrêt/démarrage de série. Une transmission automatique à huit vitesses est livrée de série et est conçue pour maîtriser le couple plus élevé. Il sera livrable en option dans ces différents niveaux de finition : Sport, Sport S, Overland et Rubicon.

Une nouvelle Mazda 3


Alors que plusieurs constructeurs délaissent le segment des petites voitures, Mazda présente une nouvelle génération de Mazda 3 pour 2019. Il y aura un bon choix de mécaniques. Les moteurs de 4 cylindres à essence de 2,0 et 2,5 litres de la dernière génération Skyactiv-G constituent la gamme de moteurs à essence de base. La Mazda3 propose aussi le moteur Skyactiv-X en modèle 2 litres. Les caractéristiques comprennent une réponse initiale supérieure, un couple plus élevé et une bande puissance plus large. Ce groupe motopropulseur est assisté du nouveau système intelligent M Hybrid, de Mazda, qui optimise les économies de carburant. Le moteur 2,0 litres SkyActiv-X livrera 176 chevaux alors que le 2,5 litres offrira 186 chevaux et 186 lb-pi de couple. Il y a aussi la possibilité d’opter pour une version de quatre roues motrices, une première pour le modèle de Mazda 3.

Une nouvelle Corolla


Toyota présentera également la nouvelle Corolla, qui sera doté d’un style plus audacieux. Sous tous les angles, la nouvelle Corolla 2020 semble plus basse et plus mince, plus tendue et plus serrée. Des ailes plus larges soulignent sa nature sculptée plus athlétique. Si l’empattement est identique à la précédente génération, la nouvelle Corolla profite de voies avant et arrière élargies respectivement de 11  et de 22 mm. Le porte-à-faux avant a été raccourci de 33 mm et le porte-à-faux arrière a été allongé de 15 mm. La hauteur a été réduite de 20 mm et le capot a été abaissé de 35 mm pour une meilleure visibilité vers l’avant, ce qui a été rendu possible par le montage plus bas du moteur pour une meilleure tenue de route. Les Corolla berline 2020 des versions L, LE et XLE utiliseront le moteur de 1,8 litre (2ZR- FAE) de la génération précédente, mais dans une version qui bénéficie de plus de puissance et d’un meilleur rendement énergétique. Les versions XSE et SE sont propulsées par un tout nouveau moteur de 4 cylindres en ligne à injection directe de 2,0 litres. Ce nouveau moteur offre de meilleures performances avec 169 chevaux et 151 lb-pi de couple, tout en consommant moins de carburant.

Beaucoup d’utilitaires au programme


Les véhicules utilitaires continuent de dominer les ventes sur le marché et plusieurs nouveautés seront au programme du Salon de l’auto de Montréal. Parmi ceux-ci, citons le retour du Chevrolet Blazer pour 2019. Ce modèle, dont le dernière version remonte à 2005, s’est refait une jeunesse et sera présentée sur un châssis identique à celui du GMC Acadia et Cadillac XT5. Le nouveau Blazer est un véhicule de taille moyenne avec cinq places assises et se place entre l’Equinox plus compact et la Traverse pleine grandeur. Le Blazer est à Chevrolet ce que l’Edge est à Ford ou l’Outback à Subaru. Les moteurs sont connus avec un 4 cylindres de 2,5 litres de 193 chevaux comme mécanique de base et un moteur V6 de 3,6 L (305 chevaux) comme autre option. Les moteurs, tous deux couplés à une transmission automatique à neuf vitesses et dotés de la technologie d’économie de carburant à démarrage/arrêt automatique, proviennent de la boîte à outils GM et se retrouvent dans plusieurs autres modèles.

De son côté, Honda présente le modèle Passport. Il se situe entre le CR-V et le Pilot dans sa gamme de véhicules utilitaires. Il offre la même mécanique du moteur V6 de 3,5 litres de 280 chevaux que l’on retrouve dans le Pilot et la traction intégrale de série avec son système intelligent de gestion de la traction à quatre modes. Il ressemble physiquement au Pilot à la différence que le Passport offre deux rangées de sièges et 5 places.

Les modèles plus exotiques
Pour ceux qui ont un budget plus important ou aiment rêver, BMW présentera à Montréal la Série 8 décapotable avec les nouveaux modèles X7, X5 et la M340i, tous présentés en première canadienne. L’utilitaire Urus sera présenté dans l’espace réservé à Lamborghini avec la voiture de luxe Aventador SVJ. Porsche exposera plusieurs modèles, tels que la nouvelle 911 4S 2020, le Macan et le nouveau Cayenne Turbo. La Rolls Royce Cullinan sera également en montre ainsi que la McLaren 720S velocity ainsi que la nouvelle Mercedes AMG GT 63S de quatre portes.

La zone générateur
La section à ne pas manquer est celle du générateur entièrement dédié à la mobilité électrique, qui regroupe 42 modèles hybrides, branchables et électriques à hydrogène. Une vingtaine d’entreprises québécoises y proposeront leurs produits et services.

Salon de l’auto de Montréal
Jusqu’au 27 janvier 2018
http://www.salonautomontreal.com

http://www.benoitcharette.com