Caribe Sol
12:51 21 février 2020 | mise à jour le: 21 février 2020 à 12:51

Les musées en plein air de Trinidad

Cuba ne manque pas de destinations chargées d’histoire. Parmi les plus joliment préservées et habilement restaurées se trouve Trinidad, un joyau colonial de la province de Sancti Spíritus, près de la côte centrale.

Fondée en 1514 par le conquistador espagnol Diego Velázquez de Cuéllar, la ville a fait fortune en tant que plaque tournante du commerce du sucre dans les années 1800. C’est ce qui a permis de développer la splendeur architecturale que l’on retrouve encore aujourd’hui, y compris les palais, les domaines opulents, les places et les églises.

Cette richesse culturelle a valu à Trinidad une inscription sur la liste des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1988, aux côtés de la Valle de los Ingenios (Vallée des Sucreries) toute proche à l’ouest.

Mais la ville est également étonnamment tranquille, avec des rues pavées dominées par des maisons traditionnelles surbaissées aux couleurs pastel. L’ambiance générale est celle d’un musée en plein air.

Voici quelques-unes des attractions à voir dans l’un des plus beaux endroits de Cuba.

Cœur de la ville
Trinidad se parcourt facilement à pied. Le meilleur endroit où commencer est la photogénique Plaza Mayor. Située au cœur du centre historique, cette place de style néo-baroque bien entretenue est parsemée de palmiers royaux, l’arbre national. À quelques pas se trouvent la plupart des bâtiments les plus impressionnants de Trinidad, y compris la Iglesia de la Santísima datant du XIXe siècle, l’une des plus grandes églises catholiques de Cuba.

Reliques décoratives
Aussi tout près de la Plaza Mayor, Palacio Brunet est un manoir de deux étages en stuc jaune considéré par l’UNESCO comme un excellent exemple de la gloire coloniale de la ville. Construit au début du XIXe siècle, la famille Borrell, qui aurait été la plus riche de Trinidad, y habitait. Aujourd’hui, le manoir a été transformé en musée, le Museo Romántico, consacré au mobilier et aux objets décoratifs appartenant autrefois aux plus nantis.

Cocktail signature
Le mojito est peut-être le cocktail le plus emblématique de Cuba, mais il y a une boisson née à Trinidad avec une histoire encore plus légendaire: le canchánchara. Ce mélange de rhum, de lime et de miel a été concocté selon les traditions locales au XIXe siècle par les mambises, les guérilleros cubains qui ont combattu la domination espagnole pendant la guerre des Dix Ans. Dégustez-le dans une tasse en terre cuite à la taberna la plus célèbre de Trinidad, à juste titre appelée La Canchánchara.

Admirez la vue
Une fois que vous aurez exploré les antiquités du Museo de Historia Municipal del Palacio Cantero, le Musée municipal d’histoire situé à l’intérieur d’un grand palais, montez l’escalier jusqu’à la tour de guet: vous serez récompensé par une vue panoramique de Trinidad, avec les montagnes de la Sierra del Escambray au loin. Un autre belvédère populaire se trouve à proximité dans le clocher du Convento de San Francisco, un ancien couvent qui abrite maintenant le Museo Nacional de Lucha Contra Bandidos, le Musée national de la lutte contre les bandits.

Vivre la musique
Malgré son atmosphère décontractée le jour, Trinidad a une vie nocturne exubérante. La Casa de la Música est l’un des meilleurs endroits pour se divertir à la tombée de la nuit. En haut des escaliers à côté de la Iglesia de la Santísima, se réunissent locaux et touristes pour écouter des groupes cubains jouer sur la petite scène en plein air. Asseyez-vous avec une cerveza ou dansez la salsa si le cœur vous en dit.

Profiter de la plage
À seulement 15 minutes en voiture de Trinidad se trouve Playa Ancón, considérée comme l’une des plus belles plages de la côte sud. Son sable blanc baigné de soleil sur une péninsule qui s’avance dans des eaux turquoise et paisibles est l’endroit idéal pour tout simplement ne rien faire.

Pour plus d’informations, contactez votre agence de voyages ou caribesol.ca

Articles similaires