Carrières

Entreprendre entre amies

Entreprendre entre amies
Photo: Collaboration spécialeBoutique Billie le kid, au 1001, avenue Laurier Ouest, à Montréal.

Lorsque Véronique Saine, la propriétaire de la boutique Billie, a ouvert ses portes il y a 14 ans sur l’avenue Laurier Ouest, elle ne se doutait pas qu’un jour elle s’associerait avec son amie d’enfance, Ariane, pour ouvrir une nouvelle boutique pour enfants. Pourtant, ç’a été le cas!

Véronique Saine est née dans une famille d’entrepreneurs, alors qu’Ariane Lescop est issue du monde de l’éducation.

«Véronique et moi, on se voyait environ une fois par mois avec nos enfants dans un cadre amical. Un jour, elle m’a fait part de son idée d’ouvrir une boutique pour enfants. À ce moment, j’étais psychoéducatrice. Je pratiquais depuis environ 10 ans et je commençais à me poser des questions sur mon métier, je n’étais plus sûre de l’aimer», explique Ariane Lescop, copropriétaire de la boutique Billie le kid.

Une occasion à saisir

À l’époque, l’immeuble abritait une ancienne boutique pour enfants: Enfants Deslongchamps. Après 45 ans d’activité, la boutique haut de gamme a fermé ses portes, et c’est alors que Véronique a eu l’idée d’ouvrir son propre magasin pour enfants.

«Lorsque Enfants Deslongchamps a fermé, il n’y avait plus d’endroit spécialisé dans le quartier pour habiller nos enfants. Je me suis dit que ce serait un bon business à reprendre. J’ai donc proposé l’aventure à Ariane», précise Véronique.

«Personnellement, je n’avais aucun antécédent en entrepreneuriat, mes deux parents étaient professeurs et moi, psychoéducatrice. Mais quand Véronique m’a demandé si l’aventure me tentait, j’ai accepté», confie Ariane.

Ensemble, les deux amies ont réfléchi à l’offre qu’elles voulaient amener dans le quartier: des vêtements et des accessoires haut de gamme, mais accessibles, proposés par l’intermédiaire d’une expérience de magasinage personnalisée et d’un service hors pair.

«Billie le kid, c’est un genre de magasin général où les clients peuvent venir avec leurs enfants, et s’ils brisent un article eh bien, ce n’est pas grave.» –Ariane Lescop, copropriétaire de la boutique Bille le kid

En 2016, Billie le kid a vu le jour grâce à l’aboutissement d’une vision entre deux amies, mamans et amoureuses des belles choses.

Articles similaires