Carrières
12:22 30 juin 2020 | mise à jour le: 30 juin 2020 à 12:22

Un trou dans son CV? Pas de panique!

Un trou  dans son CV?  Pas de panique!
Photo: MétroÉvitez de faire disparaître les trous dans votre CV. L’honnêteté est le meilleur chemin à emprunter

Vous avez été absent du marché du travail un certain temps en raison d’un congé sabbatique, d’un accident, d’une maladie, de la naissance d’un enfant…? Ce n’est pas sans issues!

Les recruteurs le relèveront assurément. Cela ne signifie pas pour autant que ce trou dans votre CV vous condamne à l’avance! Voici quelques conseils pour bien gérer une telle situation.

D’abord, retenez que le CV est peu propice à la justification de votre arrêt de travail. À moins que la raison de celui-ci vous permette d’exposer l’acquisition de nouvelles compétences (vous avez fait du bénévolat, par exemple), mieux vaut le passer sous silence, à plus forte raison si cela vous oblige à enlever des expériences pertinentes par manque d’espace.

Surtout, ne modifiez pas les dates pour faire disparaître le trou: mentir n’est jamais la solution. Toutefois, si vous avez pris une pause de quelques mois seulement, vous pouvez omettre les mois et indiquer uniquement l’année. Par ailleurs, le CV par compétences permet de détourner quelque peu l’attention des dates en faisant d’abord ressortir vos qualités.

Bien sûr, vous devrez tôt ou tard expliquer le trou dans votre CV. Au besoin, vous pouvez le justifier brièvement dans la lettre de présentation. Attention cependant à la manière dont vous énoncez les choses : exposez les faits de façon positive, en affirmant que la situation vous a fait grandir, qu’elle est réglée et que vous êtes prêt à travailler de nouveau, par exemple. Sinon, attendez l’entrevue pour vous expliquer, car il sera bien plus facile de le faire de vive voix.

Articles similaires