Carrières
17:47 6 août 2013 | mise à jour le: 6 août 2013 à 17:47 temps de lecture: 2 minutes

Gagner plus d’expérience… par la bande

Gagner plus d’expérience… par la bande
Photo: Métro

Les jeunes diplômés auraient tout avantage à ne pas bouder les emplois temporaires, tels que les remplacements de congé de maternité, selon un récent sondage.

Pas moins de 84 % des Canadiens croient que l’expérience est plus importante que la formation pour trouver un emploi. Et un pourcentage quasiment aussi important de répondants, soit 82 %, estiment que le travail temporaire peut constituer un tremplin en vue de décrocher un emploi permanent, révèle une étude de Randstad.

«Il y a beaucoup d’idées fausses qui circulent par rapport au travail temporaire; les gens ont longtemps pensé qu’un emploi temporaire était synonyme de bas salaire, ou qu’occuper un tel emploi nuirait à leurs chances d’obtenir un poste permanent, a affirmé par voie de communiqué Jan Hein Bax, président de Randstad Canada. Le travail temporaire offre de la flexibilité ainsi qu’une occasion de se faire connaître sur le marché du travail. Pendant que vous occupez un emploi temporaire, vous pouvez montrer ce que vous valez à un employeur, découvrir de nouveaux domaines d’intérêt et vous tailler une place dans l’industrie qui vous intéresse.»

De plus, 89 % des Canadiens croient qu’il est préférable d’avoir un emploi temporaire que de ne pas avoir d’emploi du tout.

Cette enquête a été réalisée en ligne auprès d’une population âgée de 18 à 65 ans travaillant au moins 24 heures par semaine dans un emploi rémunéré.