Art de vivre

Cinq bons restos près des universités

Cinq bons restos près des universités
Photo: Minho Joo

Ventre qui gargouille? C’est le temps de lâcher les bouquins et de s’accorder une pause-repas bien méritée. Voici cinq suggestions de restaurants à prix étudiant aux alentours des universités montréalaises.

McGill: Atti, 2077, rue University
Après avoir obtenu un baccalauréat en gestion de l’université McGill en 2008, Vince Lee se demandait quoi faire de sa vie. Il se met rapidement en tête d’ouvrir un restaurant aux saveurs de son pays d’origine, la Corée, et tombe rapidement sur un emplacement de choix à proximité de son université. «La cuisine coréenne est de plus en plus populaire. Lorsque j’ai ouvert mon restaurant, il y en avait environ une dizaine d’autres à Montréal. Depuis, ça a presque doublé», affirme-t-il. Selon le propriétaire, la cuisine coréenne se situe à mi-chemin entre les saveurs chinoises et japonaises. «C’est moins lourd que le chinois, plus santé et axé sur les légumes», soutient-il.

Le plat plus populaire? Le bibimbap, assurément. Près de 60% de la clientèle en commande, au coût de 11$. Il s’agit d’un plat de riz avec un assortiment de différents légumes frais sautés, accompagné au choix de viande ou crevettes. Fort de son succès, Atti aura bientôt une deuxième succursale au centre-ville, mais en version restauration rapide, où les étudiants pressés pourront emporter leurs plats rapido presto.

Université Concordia: Burritoville, 2055, rue Bishop
De l’extérieur, ce restaurant aux allures d’ancien manoir a de quoi intriguer. À l’intérieur, on ne reste pas sur notre faim! Comme son nom l’indique, ce restaurant se spécialise dans les plats d’origine mexicaine, mais réinventés. La grosse différence? Tous les burritos, quesadillas et tacos servis dans ce restaurant sont 100% végétariens, avec option végétalienne! Le burrito le plus populaire? Celui aux patates douces. Pour le copropriétaire Jono Aitchison, il est important que son restaurant offre un menu santé abordable: «Environ 80% de nos ingrédients sont biologiques et locaux, nous y tenons», assure-t-il. À midi, il est possible de déguster un plat pour moins de 10$.

Fait intéressant: au deuxième étage, le restaurant dispose d’une scène que de nombreux jeunes artistes et humoristes se partagent, au grand plaisir des clients. Quant au troisième étage (le dernier), il est doté d’une bibliothèque et des tables pour étudier. Ici, le flânage est non seulement permis, il est encouragé! «On ne veut pas que nos clients se sentent obligés de quitter», assure Jono Aitchison. Le Burritoville du Centreville est le deuxième emplacement de la marque, qui a vu le jour à Notre-Dame-de-Grâce en 2004.

CAHIER_Resto 4 Burritoville_c100

Université de Montréal: Pub McCarold’s, 5400, chemin de la Côte-des-neiges
Malgré ses airs de pub londonien décontracté, le fameux McCarold’s a beaucoup plus à offrir que de l’alcool! Situé près des hôpitaux et de l’université de Montréal, l’endroit attire une clientèle variée, composée autant de réguliers, d’étudiants que de travailleurs à la recherche d’un endroit où décompresser durant l’heure du diner. D’avril à octobre, les quelque 75 places sur la terrasse extérieure attirent les passants à la recherche d’un endroit pour manger au soleil. Pour moins de 20$, taxes et boisson incluse, il sera possible de goûter aux spécialités de la maison, dont le burger à l’agneau, confit de tomate et fromage de chèvre.

CAHIER_Resto 2 McCarolds_c100

UQAM: Soupesoup, 1228, rue Saint-Denis
Le nom le dit: vous êtes ici au royaume de la soupe et des sandwichs. Et aussi dans celui des étudiants, puisque la quasi-majorité de la clientèle et des employés est constituée de jeunes universitaires! Doté d’une quarantaine de places assises, le restaurant est situé juste en face de l’UQAM. Tous les jours, un assortiment de quatre soupes et tout autant de sandwichs y est offert à prix modique. En déboursant entre 10$ et 15$, il possible d’avoir un repas complet. Sandwich à la dinde sur pain à l’oignon, bocconcini et mangue, grilled cheese au poivron rouge mariné, les combinaisons sont infinies. Il paraitrait que le même sandwich n’y est jamais servi deux fois. L’art du combo soupe/sandwich à son meilleur!

CAHIER_Resto 3 Soupesoup_c100

Université de Montréal: Talay Thaï, 5697, chemin de la Côte-des-Neiges
Avec sa clientèle étudiante et d’affaire le midi, ainsi que familiale et décontractée le soir, le Talay Thaï tente de satisfaire tous les appétits. «Notre mission est d’offrir une cuisine thaï de qualité à prix très abordable», affirme Chandara Uch, gérant de l’établissement au coin de la rue Côte-Ste-Catherine. Et on peut dire que c’est réussi! Dans le cadre de ses spéciaux du midi, le restaurant offre une variété de dix plats avec accompagnement de salade de mangue, riz, et rouleau impérial pour moins de 10$. La salade de mangue, «Yuam Mamuang» est d’ailleurs particulièrement appréciée par les clients.

Bien que le classique Pad Thaï soit un incontournable, Talay Thaï offre plusieurs plats à saveur unique, à base d’orange et de noix d’acajou, par exemple. Le restaurant est recommandé par le guide gastronomique Debeur depuis 2005. Par ailleurs, la lumière tamisée et les ornements aux reflets dorés contribuent à l’ambiance chaleureuse et dépaysante. La majorité des décors ont été importés directement de Thaïlande. De quoi se changer les idées avant de retourner en classe!

CAHIER_Resto 1 Talay Thai_c100