Éducation
05:00 18 novembre 2020 | mise à jour le: 17 novembre 2020 à 22:02 temps de lecture: 4 minutes

Vivre avec la douance

Vivre avec la douance
Photo: Archives Métro

Qu’est-ce que la douance? 

À ce jour, il n’existe toujours pas de consensus concernant une seule définition de la douance. Plusieurs modèles théoriques existent avec différentes définitions.

Or, la recherche scientifique démontre tout de même que la douance est une combinaison d’aptitudes supérieures à la moyenne et de caractéristiques importantes.

«Les personnes douées aiment beaucoup penser, questionner, douter et comprendre, et tout cela, dans l’intensité. Par contre, ce n’est pas toutes les personnes douées qui ont ces caractéristiques et celles-ci peuvent aussi évoluer au cours de la vie», explique Stéphanie Deslauriers, psychologue et directrice scientifique à l’Association québécoise pour la douance.

Afin de savoir si une personne est douée, une évaluation doit être faite et un résultat de 130 au test de QI est nécessaire. «Ces dernières années, il y a eu plusieurs écrits sur les caractéristiques de la douance, alors beaucoup de demandes ont été faites pour faire des tests, mais il n’y a pas beaucoup de personnes qui ressortent avec l’identification de douance», mentionne Élodie Authier, psychologue et neuropsychologue.

Les effets de la pandémie sur les élèves doués

Les effets de la pandémie ne sont pas encore connus dans le milieu scolaire. «Ce qui est ressorti chez nos clients lors du premier confinement est positif puisque les enfants évoluaient à leur propre rythme. C’est très libérateur de ne pas avoir la pression de l’école», remarque Élodie Authier.

Toutefois, il est difficile de s’adapter avec les nouvelles mesures sanitaires qui empêchent souvent les recommandations des professionnels d’être appliquées pour les élèves doués. «Par exemple, un enfant qui a une avance de deux ans en mathématiques, nous on aime qu’il aille dans une classe de niveau supérieur pour faire sa matière, pour être stimulé, pour apprendre. On appelle cette méthode décloisonnement», raconte Mme Authier. Avec la COVID-19, cette formule n’est plus permise afin d’éviter les déplacements le plus possible. Ce qui est inquiétant, d’après cette experte.

Douance, synonyme de réussite universelle?

Être doué ne signifie pas forcément être premier de classe. «Il y a des enfants doués qui ne vont pas nécessairement bien réussir à l’école, mais plutôt performer dans un domaine en particulier», mentionne Élodie Authier.

D’ailleurs, il n’y a pas que la douance intellectuelle qui existe, mais aussi, entre autres, la douance sportive, musicale et artistique. «Avec la douance, il y a une part qui est acquise, mais si l’environnement ne permet pas de développer son potentiel, on ne va pas le voir», ajoute Mme Authier. La psychologue et neuropsychologue fait allusion ici à Mozart qui n’aurait probablement pas pu développer sa douance musicale si son père, qui était musicien, ne lui avait pas mis un instrument dans les mains dès l’âge de trois ans.

Les ressources pour les élèves doués

Les écoles alternatives répondent bien aux besoins des enfants doués puisqu’ils apprennent à travers des projets, ils ont donc des objectifs et ils sont autonomes. Par contre, pour les élèves doués, mais avec un trouble associé, il vaut parfois mieux l’école régulière selon Mme Authier.

«Même si l’enfant est doué, mais qu’il a un TDAH, cela va être plus difficile pour lui de se concentrer dans une classe alternative où les autres élèves parlent parce qu’ils travaillent en groupe et il faut aussi beaucoup de motivation».

«Certains doués ont un profil très académique, alors ils vont très bien s’intégrer à l’école, mais il y en a pour qui ça ne fonctionne pas du tout», soutient Stéphanie Deslauriers. Pour un élève doué ayant un trouble associé, il est important de garder un suivi et de donner des activités stimulantes et motivantes qui ont du sens pour lui.

3%

Selon Élodie Authier, psychologue et neuropsychologue, environ 3 % de la population québécoise serait douée.

Pour lire l’intégralité de cet article, c’est ici

Articles similaires