Éducation
12:12 29 janvier 2021 | mise à jour le: 29 janvier 2021 à 12:12 temps de lecture: 2 minutes

Des cours de sport virtuels pour les écoles

Des cours de sport virtuels pour les écoles
Photo: Gracieuseté Marcelin Cantin

Pour inciter les jeunes à maintenir une activité physique régulière malgré le confinement, l’auteur spécialisé en éducation physique Marcelin Cantin a développé la méthode Bouger-Santé, des cours de sport virtuels et gratuits à l’intention des écoliers.

Ces ateliers sont dispensés par des animateurs sportifs en direct et durent 25 minutes. Ils sont conçus pour être effectués dans un espace restreint et misent sur l’exercice physique, le contrôle de son corps, la confiance en soi et la concentration.

Les enseignants qui souhaitent l’expérimenter doivent contacter Marcelin Cantin via sa page Facebook. Ils reçoivent ensuite un code d’accès aux ateliers qu’ils peuvent offrir à leur classe avec un vidéoprojecteur ou sur un tableau interactif.

Cinq séances de sport sont pour l’instant offertes, à différents horaires les mardis, mercredis et jeudis matins.

Les parents qui souhaitent suivre le programme avec leurs enfants depuis la maison peuvent également y accéder.

«Depuis l’automne, mes élèves de 2ème année et moi-même participons au programme Bouger-Santé. Il permet de bouger en classe et est vraiment bien adapté à notre réalité. Les enfants aiment beaucoup les activités et les jeux interactifs avec les professeurs. Ça leur permet aussi de dépenser leur énergie afin d’être plus réceptifs aux apprentissages durant la journée», dit Sara Bernard, enseignante dans une école à Laval.

Ce programme accompagne déjà plusieurs classes au Québec, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et en France.

«L’atelier Bouger-Santé est très attendu par nos élèves le mardi matin, dit Mélanie Picke, enseignante dans une école française. Cette séance de sport hebdomadaire les aide dans la gestion de leurs émotions, elle encourage l’effort et les bons comportement et leur permet d’acquérir plus de confiance en eux.»

«Depuis le premier confinement, par nécessité, nous devions adapter notre façon d’enseigner.» – Marcelin Cantin, auteur spécialisé en éducation physique et fondateur du programme Bouger-Santé

Articles similaires