Culture

Simplicité volontaire

On a beau annoncer la crise (voire la mort) du clip, il se trouve toujours, quelque part, un petit malin pour revitaliser cette forme d’expression à l’aide de bouts de ficelle. C’est d’ailleurs grâce à un concept ultra minimaliste (et tout aussi économique) que le groupe américain OK Go s’est fait connaître. Tourné avec un budget de 500 $ et quelques tapis roulants, le clip de Here We Go Again était devenu un véritable phénomène viral sur l’internet, propulsant le groupe vers des sommets de popularité insoupçonnés. WTF?, le premier extrait de son nouvel opus, Of the Blue Colour of the Sky (à paraître le 12 janvier) est tout aussi intéressant.

Selon le réalisateur du clip, Tim Nackashi, l’idée de départ était fort simple : filmer – en une prise! – le groupe sur un fond vert et s’assurer que chaque image individuelle captée par la caméra demeure visible à l’écran, transposant ainsi au petit écran le concept des chrono­photographies d’Étienne Jules Marey, pionnier de la photo du 19e siècle.

Les gars d’OK Go s’en sont donné à cÅ“ur joie,  puisque cette réalisation correspondait à leur approche de type less is more : à l’exception de quelques ballons et pièces de tissu, les accessoires principaux du clip sont des bâtons de bois et du ruban adhésif de couleur. Bref, selon le chanteur, «que des trucs qu’on peut se procurer dans un magasin à 99 cents». Le résultat, lui, n’a rien de cheap et s’est même mérité la mention Buzzclip.

Les Cowboys Fringants
Chêne et roseau

Ne cherchez pas les Cowboys Fringants dans leur plus récent clip, ils n’y sont tout simplement pas. Après avoir incarné tous les personnages du vidéoclip Ti-cul, ils ont laissé parler des visages (et des voix) d’enfants pour Chêne et roseau. Dans une classe, des élèves apparaissent d’abord blasés, avant de s’animer (et de se «dé-chêne-er») chaque fois que résonne le violon de Marie-Annick Lépine.

Mais il n’y a pas que les enfants qui s’animent dans ce clip, puisque le tableau noir se transforme vite en écran où dansent des images dessinées à la craie. Et comme la chanson dure à peine deux minutes, on a mis les élèves à contribution pour le rappel : ce sont eux qui reprendront en chÅ“ur le refrain de la pièce, qui pourrait bien s’ajouter à la longue liste de hits de la bande de Repentigny.

L’univers MusiquePlus
À MusiquePlus
Du lundi au jeudi à 19 h

Articles récents du même sujet