Culture

Environnement, crise humanitaire: des artistes veulent sauver la planète

The Weeknd Photo: Mike Ehrmann/Getty Images

De nombreux artistes comme Billie Eilish et Grimes profiteront de la rentrée pour sensibiliser le public à l’urgence climatique et à l’extrême pauvreté dont souffrent les pays les moins avancés. Des causes pour lesquelles ils se mobiliseront durant plusieurs événements. À vos agendas!

Les organisateurs de Global Citizen Live se sont donnés pour mission de «défendre la planète et vaincre la pauvreté» le temps d’une émission de 24 heures, qui se tiendra le 25 septembre. Billie Eilish, Ed Sheeran, BTS, Burna Boy, The Weeknd et Shawn Mendes les y aideront en participant à cette émission spéciale, aux côtés d’autres grands noms de la musique comme Keith Urban, Metallica, Coldplay et Usher. 

«Il est très important pour moi de faire partie de cet événement historique pour sensibiliser et encourager les gens à venir en aide au peuple éthiopien pendant cette crise humanitaire dévastatrice à laquelle ils sont confrontés», a déclaré The Weeknd à propos de sa participation à Global Citizen Live. «Ce sera un honneur de me produire et d’aider à apporter mon soutien à ces citoyens qui souffrent si terriblement».

Toutes ces représentations musicales se tiendront dans le monde entier, de New York en passant par Paris, Rio de Janeiro et Séoul. Elles seront toutes diffusées durant Global Citizen Live, que les spectateurs pourront regarder sur ABC New, BBC, FX, iHeartRadio, Hulu, YouTube et Twitter. 

L’émission fait suite à l’événement VAX LIVE: The Concert to Reunite the World en mai, ainsi que le méga concert One World: Together at Home l’année dernière. À cette occasion, plus de 127 millions de dollars avaient été récoltés pour diverses associations luttant contre la pandémie grâce à des performances inédites de Lady Gaga et les Rolling Stones. 

Des installations artistiques pour éveiller les consciences

D’autres grandes causes comme le réchauffement climatique suscitent également l’intérêt de musiciens reconnus tels que Grimes, The 1975 et Bon Iver. Ils prendront tous part à Undercurrent. Cet événement artistique et musical «réunira des musiciens, des artistes, des créatifs et des experts du climat pour présenter leurs réactions face à la crise environnementale». Y participeront également Jorja Smith, Miguel, Khruangbin, Jayda G, Mount Kimbie et Nosaj Thing.

Ils créeront tous leur propre installation interactive et les présenteront dès le 9 septembre dans le quartier new-yorkais de Brooklyn. Les visiteurs pourront découvrir un espace de plus de 5500 m² avec des œuvres d’art, des stands de nourriture biologique et une programmation spéciale. 

Pour Grimes, ce genre de manifestation artistique est nécessaire étant donné l’ampleur de la crise environnementale. «Si nous ne protégeons pas l’environnement, l’avenir de la conscience sera artificiel, et non biologique. La santé mentale et le bien-être seraient-ils même pertinents dans un monde où les émotions ne seraient pas un avantage évolutif?», s’interroge l’artiste canadienne.

Articles récents du même sujet