Culture

Un Pointelier à Star Académie

Le Pointelier Julien Charbonneau à Star Académie (à gauche sur la photo). Photo: Gracieuseté, TVA Publications, Eric Myre

La famille du chanteur Julien Charbonneau et des acteurs du quartier de Pointe-aux-Trembles se mobilisent depuis quelques semaines afin de lui donner un coup de pouce pour atteindre la finale de Star Académie.

Originaire de Pointe-aux-Trembles, Julien Charbonneau fait connaître ses talents de chanteur depuis quelques semaines à la populaire émission de téléréalité présentée sur les ondes de TVA.

Passionné de la scène depuis son jeune âge et participant de la sixième saison de La Voix en 2018, Julien ajoute aujourd’hui cette expérience «très formatrice» qu’est Star Académie à sa feuille de route, soutient sa mère, Lyne Jalbert.

Son évolution et ses prestations au gala du dimanche sont d’ailleurs fort attendues au sein de sa famille «tissée très serrée». «On vit ça très intensément toute la famille. […] La passion de l’un devient la passion de tout le monde», soutient Mme Jalbert.

Or, bien qu’un certain soutien pour Julien se fasse sentir dans la communauté pointelière plus récemment, plusieurs citoyens ne semblent toujours pas au courant que le jeune chanteur est originaire de Pointe-aux-Trembles, croit sa mère.

Afin d’encourager le jeune homme, dont la performance sera soumise au vote du public ce dimanche, sa famille a donc apposé des affiches sur le territoire au cours des dernières semaines. «On souhaite que les gens votent pour Julien – s’ils apprécient évidemment ce que Julien fait», ajoute-t-elle.

C’est d’ailleurs lorsque cette dernière est allée faire imprimer affiches et autocollants dans le commerce de Denis Pelletier, qui est également président de la Chambre de commerce de la Pointe-de-l’Île, que celui-ci a découvert que le chanteur était originaire du secteur.

«C’est là que j’ai commencé à dire aux gens: il faut faire un mouvement pour que les gens le sachent», soutient M. Pelletier, expliquant qu’il a approché «des commerçants, des pharmacies, des épiceries», pour qu’ils apposent une affiche encourageant le jeune chanteur, dont il salue le talent.

Mais qu’il se rende en finale ou non, Mme Jalbert précise que l’important, c’est que son fils puisse «réaliser sa passion» et se faire connaître.

«De faire ce qu’il a fait, c’est déjà exceptionnel et on est bien fiers de lui. […] Il semble tellement heureux, tellement bien entouré, tellement apprendre et profiter de cette expérience au maximum», se réjouit-elle.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Pointe-aux-trembles & Montréal-Est.

Articles récents du même sujet