Publications spécialisées
16:53 27 novembre 2019

Professionnels formés à l’étranger : une voie simplifiée pour devenir comptable professionnel agréé

Publications Spécialisées

Chaque année, de nombreux professionnels formés à l’étranger ou dans le reste du Canada deviennent membres de l’Ordre des CPA du Québec, obtenant ainsi le droit d’exercer la profession de comptable professionnel agréé (CPA). Le titre de CPA, ainsi que les actes professionnels qui lui sont réservés, constitue un avantage majeur sur le marché du travail. Avec un taux de placement de près de 100 % et une rémunération au-dessus de la moyenne, nombreux sont les nouveaux arrivants qui souhaitent obtenir le titre de CPA. D’ailleurs, l’Ordre des CPA se situe au 3e rang des ordres professionnels qui reçoivent le plus de demandes d’équivalence de formation par des professionnels formés à l’extérieur du Québec. Face à cette situation, l’Ordre des CPA s’est engagé à trouver des moyens de faciliter l’accès à la profession tout en assurant la protection du public.

« Lorsque j’ai décidé de quitter mon pays, je savais déjà que je voulais devenir CPA au Québec. Je m’étais renseignée et je savais que le titre de comptable professionnelle agréée me permettrait de trouver un bon emploi bien rémunéré et respecté dans mon domaine. La formation complémentaire que je suis en ce moment pour obtenir le titre me permet d’augmenter la valeur de mes compétences actuelles sur le marché du travail et de développer une expertise qui est recherchée par les employeurs et valorisée dans la société. »

– Ghada Waly, professionnelle formée à l’étranger engagée dans le cheminement vers le titre de CPA, originaire d’Égypte

 

Un processus rigoureux
De manière générale, le processus pour faire reconnaître au Québec ses acquis sur le marché du travail requiert beaucoup d’efforts pour les professionnels issus de l’immigration. En effet, disposant de peu de données comparatives, les organisations d’ici sont souvent démunies lorsqu’il s’agit de reconnaître à sa juste valeur une formation ou une expérience acquise dans un autre pays, ou encore dans un système d’éducation ou un environnement professionnel totalement différent.

Il en va de même pour les ordres professionnels comme l’Ordre des CPA. Leur responsabilité en matière de protection du public les amène à mettre en place des processus rigoureux permettant d’évaluer à sa juste valeur la formation et l’expérience des professionnels formés à l’étranger.

Évaluer les équivalences de formation plus efficacement
Soucieux de conserver la rigueur de l’évaluation tout en rendant plus efficace et moins lourd le processus d’équivalence de formation des aspirants CPA, l’Ordre a mis en branle depuis 2017 un important plan d’action qui a récemment franchi une étape importante avec la mise en ligne d’un tout nouveau site Web, dont la réalisation a été rendue possible grâce à la contribution financière du gouvernement du Québec.

Ce site permet désormais aux personnes souhaitant obtenir une équivalence de formation en vue de devenir CPA au Québec, dont les professionnels formés à l’étranger, d’identifier en quelques questions leur profil de demandeur et de connaître les étapes à suivre pour faire reconnaître leurs acquis en vue de devenir CPA.

Les utilisateurs peuvent ensuite créer leur dossier sur le site pour débuter leur demande d’équivalence de formation et en suivre l’évolution. Ils sont alors invités à répondre à un questionnaire simple, mais détaillé, qui s’adapte en fonction des réponses fournies. Ce questionnaire permet ensuite d’établir des comparatifs de formation précis et de tracer un portrait fidèle de l’expertise et des acquis expérientiels du professionnel formé à l’étranger.

La démarche que permet d’entamer le nouveau site peut être amorcée tant à partir du Québec que de l’étranger, ce qui accélérera significativement le processus pour les professionnels ayant commencé leurs démarches d’immigration.

Le contenu du site continuera d’être bonifié au cours des prochains mois pour inclure des contenus destinés spécifiquement aux professionnels formés à l’étranger, dont une foule de conseils sur le marché de l’emploi, sur l’apprentissage du français, sur le système d’éducation au Québec, sur la conciliation travail-famille-études et bien plus encore.

Une démarche d’amélioration continue
Bien que la mise en ligne de ce nouveau site représente un accomplissement majeur pour l’Ordre des CPA, d’autres initiatives allant dans le même sens seront déployées au cours des prochaines années. D’ailleurs, les professionnels formés à l’étranger peuvent compter en tout temps sur le soutien d’une équipe qui les accompagne de A à Z durant le processus d’équivalence de formation et qui est disposée à répondre à toutes leurs questions.

« Le soutien de l’Ordre a été déterminant dans ma décision de venir travailler au Québec et il ne s’est pas arrêté à l’étape du dépôt de mon dossier. Le personnel m’a réellement accompagnée durant tout le processus et on m’a fait sentir que je n’étais pas qu’un dossier ou un numéro, mais bien une professionnelle prise en considération. Au-delà de la reconnaissance de mes acquis, l’Ordre m’a également guidée dans la préparation de mon intégration professionnelle en me fournissant des contacts et des ressources utiles pour répondre aux attentes du milieu professionnel québécois. »

– Laetitia Gruber, candidate à la profession de CPA, originaire de Nouvelle-Calédonie

Pour en savoir plus sur le processus d’équivalence de formation en vue de devenir CPA de même que sur la profession comptable :

Visionnez également nos vidéos informatives

Vidéo sur la reconnaissance des acquis en vue de devenir CPA 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vidéo sur l’Arrangement de reconnaissance mutuelle Québec-France