Élections américaines
15:45 20 octobre 2020 | mise à jour le: 24 octobre 2020 à 00:06 temps de lecture: 3 minutes

Les électeurs du Wisconsin commencent à voter par anticipation

Les électeurs du Wisconsin commencent à voter par anticipation
Voters participating in the first day of Wisconsin's in-person absentee voting window for the Nov. 3 election wait in line outside the city's City-County Building in Madison, Wis., Tuesday, Oct. 20, 2020. (John Hart/Wisconsin State Journal via AP)

MADISON, Wis. — Les électeurs du Wisconsin ont fait la queue, mardi, pour le premier jour du vote par anticipation dans cet État clé, à deux semaines des élections.

Le portrait variait selon l’endroit et le moment, mais des files se sont formées peu de temps après l’ouverture des bureaux de vote à Milwaukee, Madison, Green Bay et Sheboygan. Les électeurs peuvent aussi déposer leur bulletin de vote par correspondance dans des boîtes de dépôt prévues à cet effet qui sont placées dans les plus grandes villes de l’État.

«Ça a pris environ 10 minutes, et j’étais entré et sorti», a relaté Stuart Check, un avocat de 31 ans qui votait pour la première fois par anticipation.

«Je voterai probablement par anticipation à partir de maintenant parce que c’est tellement facile.»

Les campagnes du président Donald Trump et du candidat démocrate Joe Biden encourageaient leurs partisans à voter par anticipation au Wisconsin, un État que M. Trump a remporté par moins de 23 000 voix il y a quatre ans. Le président républicain a tenu samedi un rassemblement dans la communauté de Janesville, dans le sud du Wisconsin.

Joe Biden a déclaré mardi dans un communiqué que si les électeurs pouvaient voter tôt, ils devraient le faire.

«Vous pouvez être l’un des premiers à faire avancer notre pays», a-t-il ajouté.

Les campagnes s’activent

Les démocrates du Wisconsin ont lancé une tournée en autobus appelée «Ce qui est en jeu» («What’s at Stake») pour faire la promotion du vote par anticipation, avec des arrêts prévus mardi à Madison et Waukesha. Ils se rendront dans huit autres villes d’ici dimanche.

Une coalition de dirigeants noirs locaux et nationaux, dont le révérend Jesse Jackson et Justin Blake — l’oncle de Jacob Blake, qui a été abattu par la police de Kenosha en août — a entamé une marche de 53 kilomètres, tôt mardi matin, pour se rendre de Kenosha à Milwaukee. Le rassemblement visait à marquer le premier jour du vote anticipé, ainsi qu’à revendiquer plus de justice contre la violence policière, selon les organisateurs.

De leur côté, les républicains ont organisé un rassemblement virtuel avec leurs partisans, au cours duquel le président du parti dans l’État, Andrew Hitt, a souligné l’importance de voter dès maintenant.

«Un vote que nous pouvons mettre en banque tôt est un vote que nous pouvons rayer de notre liste et passer à quelqu’un d’autre, a-t-il expliqué. Cette période en ce moment, il n’y a pas de période plus importante que maintenant.»

La période de vote par anticipation se prolongera jusqu’au 1er novembre. Aucun vote ne sera compté jusqu’à ce que les bureaux de scrutin ouvrent, à 7 heures, le jour des élections, le 3 novembre.

Avec la montée des cas de COVID-19 au Wisconsin, de nombreuses personnes ont cherché à éviter les bureaux de vote bondés du 3 novembre. En date de mardi, plus de 915 000 électeurs avaient renvoyé des bulletins de vote par correspondance. Cela représente 30 % du total des suffrages exprimés lors de l’élection présidentielle de 2016.

Scott Bauer, The Associated Press




Articles similaires