Élections fédérales 2019
13:46 17 septembre 2019 | mise à jour le: 17 septembre 2019 à 14:11

Justin Trudeau promet des congés et de l’argent pour les jeunes familles

Justin Trudeau promet des congés et de l’argent pour les jeunes familles
Photo: Christopher Katsarov/La Presse canadienneLe premier ministre sortant Justin Trudeau

Le premier ministre sortant, Justin Trudeau, souhaite venir en aide aux jeunes familles. Le Parti libéral propose, dans le cas d’une réélection, d’instaurer un nouveau programme de congé familial payé garanti. Il bonifierait aussi l’Allocation canadienne pour enfants.

La promesse libérale vise les parents qui ne sont pas admissibles à un congé payé par le biais de l’assurance emploi (AE). Ils pourraient ainsi mettre la main sur un revenu annuel avant le premier anniversaire de leur enfant. Selon la formation de Justin Trudeau, un tel programme aiderait les personnes visées à «passer la première année à la maison avec [leur] enfant».

Un gouvernement réélu du PLC lancerait ce programme en 2021, assure-t-on.

Le PLC désire aussi bonifier de 15% l’Allocation canadienne pour enfants (ACE) dans la première année de vie d’un enfant. Ce montant non-imposable est annuellement versé aux parents à travers le pays.

En tout, cette augmentation du budget disponible apporterait «jusqu’à 1000 $ de plus aux familles», selon les troupes de Justin Trudeau.

«Avec tout ce [que les parents] ont sur leurs épaules, arriver à joindre les deux bouts est la dernière chose dont les nouveaux parents devraient avoir à s’inquiéter», a affirmé le premier ministre sortant Justin Trudeau, dans le cadre d’une conférence de presse à Saint-Jean de Terre-Neuve.

Congé fiscal

Les conservateurs avaient annoncé la semaine dernière vouloir offrir un crédit d’impôt non remboursable sur les prestations de maternité et les prestations parentales. Le PLC propose de son côté qu’ils deviennent non imposables «à la source».

«Par rapport à la proposition d’Andrew Scheer, cela veut dire que les familles en bénéficieront un an plus tôt», peut-on lire dans un document informatif.

Une personne gagnant 45 000$ verrait son fardeau fiscal allégé de 1800$ au cours d’un congé parental, soutient le PLC.

Dans l’ensemble, les mesures présentées par le PLC à Terre-Neuve mardi coûteraient 800 M$ aux contribuables en 2020-2021. Ce chiffre passerait à 1,2 G$ en 2023-2024.

Articles similaires