Conseils et stratégies d’affaires

L’illusion de sécurité

Photo: Archives Métro

La vie serait intenable si nous devions continuellement vivre dans la crainte. Pour éviter qu’il en soit ainsi, nous nous sommes bâti un monde de fantaisie.

Voici une mise en situation présentée par David McRaney dans son livre You Are Not So Smart : une dame se rend dans un bar, portant des talons hauts et une minijupe. Après une soirée bien arrosée, elle quitte l’établissement et se trompe de direction pour retourner chez elle. Elle se retrouve dans un quartier mal famé et se fait violer.

Devrait-elle être blâmée? Était-ce de sa faute? L’a-t-elle bien cherché? Beaucoup de gens répondront oui à ces trois questions. Pourquoi? Selon les psychologues, nous ne pouvons pas constamment vivre dans un monde dangereux. Imaginez que nous nous mettions à craindre tout ce qui peut mal se passer. Ça nous rendrait rapidement dysfonctionnels.

Pensez-y un peu : vous arrêtez de vous rendre dans des endroits publics de peur d’être violé ou agressé. Vous cessez de conduire votre automobile de crainte d’être heurté par un chauffard. Vous fermez toutes les lumières de votre appartement le soir de peur de subir une violation de domicile. Quelle qualité de vie avez-vous alors?

Pour pallier cette situation, vous entretenez certaines illusions. Parmi celles-ci, celle d’un monde juste où seuls ceux qui le méritent sont frappés. La victime du viol dont on parlait tout à l’heure l’a bien cherché. Comme vous ne vous comporteriez pas comme elle, ça ne peut pas vous arriver. Les victimes de cette violation de domicile ont répondu à la porte en pleine nuit. Vous auriez plutôt appelé la police. Tant pis pour elles!

C’est ainsi que beaucoup expliquent la maladie de quelqu’un qu’ils connaissent : en évoquant ses mauvaises habitudes de vie. De cette manière, ils se sentent immunisés. Belle façon de se construire un monde juste où il ne nous arrivera aucun mal parce que nous ne le méritons pas…

Puis survient un événement qui vient remettre en question nos belles illusions : un train fou explose dans un centre-ville et y sème la dévastation. Du coup, il tue plusieurs fêtards, mais aussi des gens qui dormaient sagement.

Comment expliquer ça sans remettre en question l’image d’un monde juste? Il faut alors accepter le fait que le monde n’est pas juste, que le hasard et les probabilités font partie de notre vie. Arrêtons de nous sentir immunisés et demandons-nous ce que nous pouvons faire, chaque jour, pour vivre davantage, pour goûter ce que le monde a à nous offrir.

Aucune victime de viol ne mérite son sort. Pas plus que les victimes de violation de domicile. Pas plus que les victimes d’un train fantôme. Ça pourrait vous arriver. Assurez-vous de goûter la vie aujourd’hui.

Articles récents du même sujet