Formation et emplois

Comment recommander un proche à son employeur

Comment recommander un proche à son employeur
Avant de recommander une personne, réfléchissez bien : ­êtes-vous prêt à travailler avec elle au quotidien, voire à être son supérieur ou son subalterne, le cas échéant ? Photo: Depositphotos

L’entreprise où vous travaillez recrute et un membre de votre entourage convoite le poste ? ­Le recommander pourrait rendre un fier service à tout le monde ; or, avant de faire cela, ­assurez-vous de bien faire les choses si vous ne voulez pas risquer d’entacher votre réputation. Voici quel­ques conseils à retenir.

Mettez cartes sur table

Vous adorez votre ami, qui possède de belles valeurs, mais n’avez aucune idée de la façon dont il travaille ? ­Expliquez à votre employeur qu’il devra évaluer ­lui-même les aptitudes professionnelles de la personne que vous recommandez, tout en soulignant les qualités humaines de ­celle-ci. Prenez donc le temps d’y réfléchir et de bien vous préparer avant de lui en parler.

Aidez votre proche

Lorsque vous recommandez quelqu’un, vous avez tout intérêt à ce qu’il fasse bonne impression. ­Aidez-le donc à présenter un ­CV im­peccable et à se préparer pour l’entretien d’embau­che, entre autres, en l’aiguillant sur les compétences et les qualités recherchées au sein de l’entreprise et sur le style de gestion de votre employeur.

Faites preuve de tact

Vous n’êtes pas certain que votre proche constitue le candidat idéal ? ­Pour ne pas vous compromettre, ­dites-lui, par exem­ple, que l’entreprise n’encourage pas les recommandations pour un ami ou un membre de la famille et ­invitez-le à postuler sans mentionner votre nom. Si vous pensez sincèrement que son embauche serait un atout et que vous choisissez de le recommander, ­expliquez-lui que vous ferez ce que vous pouvez, mais que cela ne lui garantit pas le poste, puisque les recruteurs tiendront compte d’une foule de facteurs.

Articles récents du même sujet