Inspiration

Les enfants au spa pour la relâche?

Photo: Balnéa

Le Balnéa, à Bromont, généralement réservé aux 14 ans et plus, ouvrira exceptionnellement ses portes aux enfants d’âge scolaire durant la semaine de relâche, le temps d’une saucette dans les bains à remous.

Le mercredi 2 mars, de 8 h à 11 h, la température des installations sera d’ailleurs ajustée pour l’occasion tant dans les saunas que les bains de vapeur.

Si l’initiative peut surprendre à première vue, reste qu’il s’agit d’une solution de rechange inusitée aux activités hivernales, surtout que les conditions ne sont pas optimales ces jours-ci.

«Le plaisir de voir [mes petits de 6 et 5 ans] s’initier à l’art de la détente, d’apprivoiser le calme et le silence, de contempler les lieux et la nature m’a donné envie d’étendre l’invitation à d’autres cet hiver», a commenté la fondatrice du spa, Stéphanie Émond. Il n’y a pas d’âge pour aspirer à la détente! D’ailleurs, un premier spa pour bébés au Canada vient d’ouvrir à Ville Mont-Royal.

Le Balnéa n’est pas le seul spa nordique à élargir sa clientèle durant la relâche, mais rares sont ceux qui vont aussi loin. Le Bota Bota, par exemple, ouvrira ses portes aux «moussaillons âgés entre 12 et 17 ans», mais pas aux plus jeunes. À Bolton, les 12 ans et plus sont aussi admis du dimanche au vendredi.

Du côté du Strom Spa Nordique, rien de particulier au programme, si ce n’est l’ajout de brunchs familiaux le 28 février à Mont-Saint-Hilaire et le 6 mars à l’Île-des-Soeurs. Cela dit, la plupart des établissements de la région de Montréal permettent de réserver des séances de massages pour les enfants en tout temps.

Il faut aller jusqu’à Mandeville, dans Lanaudière, pour profiter d’un forfait semblable, alors que le Spa Natur’Eau organise une journée spéciale parents-enfants le 29 février. L’établissement accueille par ailleurs les 7 ans et plus tous les dimanches matins.

Iriez-vous au spa avec les enfants?

Articles récents du même sujet