Évasion, loisirs et plein air

Cap sur l’est de l’Alaska et ses routes spectaculaires!

Photo: Lyse Gravel et Roger Gilbert

Sillonné de nombreuses routes panoramiques, comme la Glenn Highway, la Richardson Highway et l’Edgerton Highway, ainsi que de la légendaire McCarthy Road, l’intérieur est de l’Alaska constitue un royaume où domine la beauté sauvage.

Grâce à l’aménagement de ces routes, il est facile de parcourir la région, en quête des plus beaux panoramas qu’elle a à offrir.

Des routes à couper le souffle!
Bordée de paysages fantastiques, la Glenn Highway déroule son bitume entre Anchorage et Glennallen, où elle croise la Richardson Highway. Route déclarée National Scenic Byway, la Glenn Highway, avec ses haltes routières, permet aux visiteurs d’accéder à des montagnes sublimes, à des glaciers immaculés et à de rugissantes rivières d’eau vive.

Partant de Valdez, la Richardson Highway passe par Delta Junction, une petite ville où aboutit l’Alaska Highway, et se prolonge jusqu’à Fairbanks. Quelque peu éloigné de la route, le Trans-Alaska Pipeline la suit pratiquement tout au long de son parcours. Première route à avoir été aménagée en Alaska, elle fut tracée au début du XXe siècle afin de rejoindre Eagle.

Wrangell-St. Elias National Park and Preserve
Plus grand parc des États-Unis, avec ses 53 000 km2, le Wrangell-St. Elias National Park and Preserve fait partie depuis 1979 d’un ensemble de parcs nationaux et d’aires protégées situé de part et d’autre de la frontière entre le Canada et les États-Unis : le site naturel Kluane/Wrangell-St. Elias/Glacier Bay/Tatshenshini-Alsek. Ce site fut la première inscription binationale sur la Liste du patrimoine de l’UNESCO. Le parc est accessible par deux routes : la McCarthy Road à l’ouest, et la Nabesna Road au nord.

Il est bordé à l’est par le parc national et réserve de parc national du Canada Kluane, et par la Copper River à l’ouest. En altitude, les neiges éternelles s’accumulent toute l’année dans cette aire naturelle pratiquement vierge. Le parc constitue le point de rencontre de quatre chaînes de montagnes (Wrangell Mountains, Chugach Mountains, St. Elias Mountains, Alaska Range) et compte plus de la moitié des 16 plus hauts sommets des États-Unis.

McCarthy Road
Étroit chemin de gravier cahoteux serpentant dans une dense forêt, la mythique McCarthy Road emprunte l’emprise ferroviaire du Copper River & Northwestern Railway, qui servait pour le transport du cuivre entre les mines, aujourd’hui fermées, et la ville de Cordova, située près du golfe de l’Alaska. Cette spectaculaire route offre, dès les premiers kilomètres, de superbes vues des monts Chugash, au-delà desquels s’étend le golfe de l’Alaska. Plus loin, elle franchit un ancien pont ferroviaire à voie unique, le Kuskulana River Bridge, long de 160 m et juché à près de 75 m au-dessus d’une gorge profonde.

McCarthy
La petite ville de McCarthy, ancien pôle d’attraction et de services pour les mineurs des Kennecott Mines, compte quelques restaurants et lieux d’hébergement, dont le McCarthy Lodge, ainsi que plusieurs bâtiments historiques. Pour tout savoir sur l’histoire minière de la région, le McCarthy-Kennicott Historical Museum, un ancien dépôt ferroviaire situé à l’entrée de la ville, est le bon endroit; ses vitrines présentent entre autres beaucoup d’information sur la vie quotidienne des mineurs.

Fabuleux Alaska Yukon_
Ce texte est tiré du guide Fabuleux Alaska et Yukon d’Ulysse.

Articles récents du même sujet